17/07/2018 18:21
Au cours du premier semestre 2018, le secteur immobilier recense 3,286 entreprises, soit une hausse de 44% par rapport à la même période en 2017.

>>Secteur immobilier: 5,54 milliards de dollars d’IDE au premier semestre
>>Construction et immobilier : l'heure est à l'optimisme


Selon le Département de la gestion de l'enregistrement des affaires (ministère de la Planification et des Investissements), au cours des six premiers mois de 2018, il y avait 64,531 entreprises nouvellement créées avec un capital social de 648,967 milliards de dôngs, en hausse de 5,3% d’entreprise et une augmentation de 8,9% du capital social au cours de la même période de 2017.
 

Le secteur immobilier attire toujours de nouvelles entreprises.
Photo: Minh Thu/CVN

Ainsi, le secteur de l'immobilier continue de dominer avec l'établissement de 3,286 nouvelles entreprises, soit un taux de croissance de 44,2% par rapport à la même période en 2017. C'est aussi le secteur ayant le capital nouvellement enregistré le plus élevé avec 192,545 milliards de dôngs, ce qui représente 29,7% du capital total de tous les secteurs. En moyenne, on enregistre chaque jour 20 nouvelles entreprises dans le domaine.

Au cours du premier semestre 2018, le marché immobilier a connu de nombreux changements. On a observé une grande ferveur dans la recherche de terrains à Hô Chi Minh-Ville et les provinces côtières ainsi que pour les trois espaces sélectionnés pour l’aménagement des zones spéciales: Phu Quôc, Van Dôn et Bắc Van Phong.

À l'heure actuelle, cette fièvre s’est atténuée. Le marché semble également souffrir de signes de ralentissement dans les transactions. Cependant, les experts restent positifs sur l’évolution du marché du logement d'ici la fin d'année. C'est toujours un marché rempli de potentiel, attirant la participation de nombreuses entreprises et investisseurs.

Dr. Vo Tri Thanh, directeur de l'Institut de la stratégie et des marques concurrentielles a déclaré que malgré des développements erratiques, ces derniers ne devraient pas influencer de manière néfaste sur le marché de l’immobilier. De plus, dans un rapport de l'Association de l’immobilier de Hô Chi Minh-Ville (HoREA), celle-ci a également donné des raisons aux investisseurs de rester confiant quant à la stabilité du marché pour le 2e semestre de l'année 2018.

Tout d'abord, la croissance du PIB du pays en 2017 a atteint 6,81%, soit le plus élevé en 10 ans. Les secteurs économiques ont tendance à investir et développer la production, ainsi les affaires des start-up se développent indiscutablement. Le gouvernement a fixé un objectif de croissance du PIB de 6,5-6,7% en 2018, un taux de croissance positif et raisonnable à atteindre.

Deuxièmement, la croissance du crédit du pays en 2017 a atteint 18,17%. On s'attend à ce que cette croissance gravite autour de 17% en 2018. La Banque d'État du Vietnam met en œuvre une politique de crédit prudente, rigoureuse et flexible dans le sens d'une réduction progressive du crédit à l'immobilier.

Troisièmement, les projets de type "condotel" se multiplient dans de nombreuses régions. Cependant, les facteurs ci-dessus reflètent seulement une partie du marché immobilier, et se produisent principalement dans certaines régions créant ainsi une fièvre temporaire. Il ne s’agit pas vraiment de "bulle" qui concerne l'ensemble du marché immobilier...

 

Đăng Nguyên - Minh Thu/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.