11/02/2019 13:18
Chaque année, 800.000 Vietnamiens entrent dans l’âge actif, selon le vice-ministre du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales, Doan Mâu Diêp.
>>Le Vietnam compte envoyer 120.000 travailleurs à l’étranger en 2019
>>Expatriation professionnelle: partir pour être mieux formés

Les marchés étrangers ont tendance à recruter des travailleurs bien formés, alors même que le Vietnam en manque. Photo: Anh Tuân/VNA/CVN

L’année dernière, 143.000 Vietnamiens sont partis travailler à l’étranger, un record qui non seulement dépasse de 30% l’objectif fixé mais représente aussi une partie considérable de la nouvelle population active du pays.

D’après Doan Mâu Diêp, il est temps pour le Vietnam d’élaborer une stratégie pour veiller à l’équilibre entre les travailleurs qui partent à l’étranger et ceux qui restent.

"Selon nos estimations, nous avons intérêt à envoyer travailler à l’étranger entre 20 et 25% de la nouvelle population active du pays. Le reste doit rester participer aux activités économiques du pays. Ce qui revient à 150.000 le nombre maximal acceptable de travailleurs que nous pourrons envoyer à l’étranger chaque année. Nous envisageons de limiter le nombre de sociétés habilitées à envoyer des travailleurs à l’étranger, ainsi que de revoir notre stratégie en la matière", a-t-il indiqué.

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Entre le Vietnam et la France, une relation toujours plus florissante

Les agences de voyages doivent être prudentes concernant les circuits en Algérie et au Sri Lanka L'Administration nationale du tourisme du Vietnam relevant du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, a recommandé aux agences de voyages de reconsidérer l'organisation des circuits touristiques en Algérie et au Sri Lanka pour des raisons de sécurité.