10/09/2018 23:13

>>New York, 16 ans après : la peur de rester la "cible No1"
>>États-Unis : commémoration des attentats du 11 septembre 2001

Une station du métro new-yorkais a rouvert ses portes ce week-end, 17 ans presque jour pour jour après avoir été détruite dans les attentats du 11 Septembre 2001. La station de Cortlandt Street, sur la ligne 1, avait été enfouie sous les débris lorsque les deux tours jumelles du World Trade Center se sont effondrées après avoir été percutées par des avions détournées par des pirates de l'air d'Al-Qaïda. Dès ce week-end, les New-Yorkais ont pu, pour la première fois depuis cette journée noire, utiliser cette station rebaptisée WTC Cortlandt. "WTC Cortlandt est plus qu'une nouvelle station de métro", a souligné Joe Lhota, président de la Metropolitan Transportation Authority. "C'est un symbole de la détermination des New-Yorkais à refaire vivre et améliorer le site du World Trade Center dans son ensemble", a-t-il ajouté. Les attentats du 11 septembre 2001 ont fait près de 3.000 morts aux États-Unis, dont une immense majorité à Manhattan.
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vi Khê, le berceau de l’horticulture vietnamienne

À la recherche d'une stratégie pour optimiser les potentiels touristiques Une stratégie visant à développer un tourisme adapté au changement climatique dans le delta du Mékong est en cours d'élaboration, dans le but d'exploiter pleinement le potentiel local.