13/06/2018 20:02
>>À Quang Ninh, les gens transforment des déchets en œuvres d’arts
>>Le traitement des déchets, une industrie prometteuse
>>Promotion de la transformation des déchets en énergie électrique

Le programme intitulé "Lutte contre la pollution des déchets en plastique" est organisé à Saigon Centre (1er arrondissement, Hô Chi Minh-Ville) par Keppel Land avec l’assistance technique du Fonds mondial pour la nature (WWF). "Une semaine sans pailles en plastique" est un appel destiné aux jeunes afin de leur faire prendre conscience de l’effet des déchets en plastique sur l’environnement et des gestes simples et réalistes pour diminuer leur impact. Pour la majorité des pailles, des sacs et d’autres produits en plastique, le temps de décomposition est de 500 - 1.000 ans. Le fait de les jeter en mer est la cause de mortalité de 1,5 million d’organismes marins par an. Actuellement, le Vietnam compte parmi les cinq pays qui produisent le plus de déchets marins en plastique. En assistant au programme, les jeunes peuvent observer l’image d’une baleine nageant au milieu des bouteilles et des sacs en plastique. Ils sont également introduits à l’usage de produits écologiques comme les sacs en toile, les bouteilles, les baguettes, les pailles en bambou ou en papier…

Nhât Hông/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

L'ancienne citadelle de Quang Tri, un site du tourisme de mémoire Située sur les rives de la rivière Thach Han, la citadelle de Quang Tri est connue pour avoir été le théâtre de bombardements acharnés pendant la guerre américaine au Vietnam. Elle attire de plus en plus de visiteurs dont les anciens combattants et leurs proches.