16/07/2021 21:21
La revue des avancées des sciences de la terre et des planètes (PEPS) de l’Association géophysique du Japon (JpGU) vient de décerner le prix "Article le plus intéressé en 2021" à la jeune Docteure vietnamienne Nguyên Kim Anh et ses collègues pour leurs recherches sur l’intrusion saline dans le delta du Mékong.
>>Trois scientifiques vietnamiennes parmi les 100 meilleures chercheurs asiatiques
>>Une scientifique vietnamienne reçoit le prix international du Japon

La jeune Docteure vietnamienne Nguyên Kim Anh avec le certificat du prix "Article le plus intéressé" de la revue des avancées des sciences de la terre et des planètes - PEPS.
Photo : VNA/CVN

Nguyên Kim Anh est actuellement chercheuse principale à l'Institut de géographie, Académie des sciences et technologies du Vietnam.

Elle a fait savoir que les idées de recherche de son groupe découlaient de la situation de plus en plus complexe de l'intrusion saline dans le delta du Mékong et de ses graves effets sur la vie des agriculteurs et les stratégies de développement de l'agriculture dans "le plus grand grenier à riz" du pays. Par conséquent, elle souhaite contribuer à l'évaluation de la situation ainsi qu’aux prévisions afin que les gestionnaires puissent prendre des solutions en temps opportun.

Ce prix de la PEPS est décerné chaque année à des individus et à des groupes d'auteurs dont les travaux de recherche sont appréciés en matière de qualité ainsi que de nombre d’abonnements et de téléchargements.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Phu Quôc rouvrirait ses portes aux touristes internationaux Le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme a proposé un programme pilote d’accueil des visiteurs internationaux munis de passeports vaccinaux à Phu Quôc, province méridionale de Kiên Giang à partir d’octobre prochain, ce pour une durée de six mois.