21/08/2018 09:00
Le secrétaire du Conseil de sécurité russe Nikolaï Patrouchev doit rencontrer jeudi 23 août à Genève le conseiller à la sécurité nationale des États-Unis, John Bolton, a fait savoir lundi 20 août le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, alors que Washington a adopté de nouvelles sanctions contre Moscou.
>>Le Kremlin qualifie les nouvelles sanctions américaines d'"inamicales"
>>Moscou ouverte à une nouvelle rencontre Trump - Poutine


Le secrétaire du Conseil de sécurité russe Nikolaï Patrouchev et  le conseiller à la sécurité nationale des États-Unis, John Bolton, devraient discuter des relations bilatérales et de problèmes internationaux importants, mais "il n'y a pas de calendrier fixé", a déclaré M. Peskov lors d'une conférence de presse.

Dimanche 19 août, M. Bolton a déclaré dans une interview auprès de ABC News qu'il prévoyait de discuter "d'un large éventail de questions qui pourraient être ouverts à discussion entre Washington et Moscou" à l'occasion de cette rencontre. Il a dit escompter en particulier des discussions sur la situation en Syrie et sur le rôle de l'Iran dans ce pays.

Cette réunion aura lieu alors qu'une nouvelle série de sanctions des États-Unis à l'encontre de la Russie doit entrer en vigueur mercredi 22 août, une décision que Moscou a qualifiée de "déclaration de guerre économique".

Les sanctions prochaines des États-Unis sont "inamicales" et "illégales" et nuiront au commerce international dans son ensemble, a estimé M. Peskov. Néanmoins, le président russe Vladimir Poutine reste disposé à résoudre les problèmes que connaissent les deux pays, selon M. Peskov.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.