30/08/2019 01:40
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et son épouse ont organisé jeudi 29 août à Hanoï une réception des ambassadeurs étrangers, chargés d’affaires et responsables d’organisations internationales, à l’occasion de la 74e Fête nationale du Vietnam (2 septembre).
>>Programme artistique "Étoile de l’indépendance"
>>Le drapeau du Vietnam flotte à San Francisco en l'honneur de la Fête nationale

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc s'exprime lors de l'événement, le 29 août à Hanoï. Photo: Thông Nhât/VNA/CVN

S’adressant à la réception en l’honneur de la Fête nationale, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a exprimé ses remerciements pour l’aide efficace et le précieux soutien des amis et des partenaires internationaux.

Il a souligné qu’au cours des sept dernières décennies, des millions de Vietnamiens,  épaule contre épaule, ont surmonté d’innombrables obstacles dans la difficile lutte pour l’indépendance et la réunification nationales.

Le Vietnam n’a ménagé aucun effort pour renforcer l’intégration internationale, transformant avec succès son économie arriérée et ravagée par la guerre en une économie dynamique et prospère. Le Vietnam, en tant que membre actif et responsable de la communauté internationale, a largement contribué à la paix, à la coopération et au développement, a-t-il indiqué.

Il a présenté un bref aperçu de la situation socio-économique au Vietnam en 2019, notant que, sur la base des résultats des huit premiers mois, le pays devrait afficher une croissance de 6,7% à 7% en 2019, supérieure à la moyenne régionale et mondiale. Le Vietnam est déterminé à atteindre une croissance encore plus élevée en 2020, a-t-il déclaré.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a fait savoir que 2020 sera une année riche en événements pour le Vietnam comme elle marquera l’aboutissement du Plan de développement socio-économique 2016-2020 avec des objectifs et missions majeurs, ainsi que la transition vers une nouvelle phase de forte croissance de l’économie durant la troisième décennie du XXIe siècle.

Plus particulièrement, en 2020, le Vietnam assumera une double responsabilité internationale: la présidence de l’ASEAN et le poste de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies pour le mandat 2020 - 2021. "C’est la fierté de notre nation et aussi notre aspiration. C’est également une lourde responsabilité confiée par la communauté internationale", a-t-il déclaré.

Le chef du gouvernement vietnamien a exprimé sa gratitude aux pays et à ses partenaires pour avoir élu le Vietnam au Conseil de sécurité des Nations unies avec un nombre record de voix. Il a également invité à la coopération des autres membres de l’ASEAN pendant la présidence vietnamienne de l’ASEAN pour le succès de la Vision de l’ASEAN 2025.

Le chef du corps diplomatique au Vietnam, l’ambassadeur du Venezuela, Jorge Rondón Uzcátegui, a fait remarquer que 2019 est une année mémorable comme le Vietnam marque le 50e anniversaire de la mise en œuvre du Testament du Président Hô Chi Minh, le "lodestar" du peuple vietnamien.

Il a également souligné les réalisations remarquables du Vietnam en 2018, avec une croissance du PIB de 7,08%, un bon excédent commercial, un développement important du tourisme et une augmentation de l’attraction des investissements étrangers.

Le Vietnam a été élu membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies avec 192 voix sur 193, ce qui témoigne de l’excellente performance du pays sur la scène internationale, a déclaré le diplomate, ajoutant que le Vietnam assumera également la présidence de l’ASEAN à un moment où le bloc régional renforce son processus d’intégration et son rôle central en Asie du Sud-Est.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Ban Giôc, les plus grandes chutes d’Asie du Sud-Est Situées dans la province septentrionale de Cao Bang, à la frontière avec la Chine, les chutes de Ban Giôc sont les plus grandes d’Asie du Sud-Est. C’est une destination formidable pour les touristes désireux de sortir des sentiers battus.