08/10/2020 14:40
Une directrice dont l’hôtel 4 étoiles a été choisi pour faire partie de la liste des hôtels accrédités quatorzaine à Hô Chi Minh-Ville nous a donné toutes les infos nécessaires, notamment concernant les tarifs des chambres pour l'isolement qui sont beaucoup plus élevés que ceux des hébergements ordinaires.

>>Stratégies commerciales pour une reprise post-coronavirus
>>Le premier hôtel cinq étoiles de l’île de Cat Bà
 

Une chambre d'hôtel réservée à la mise en quarantaine, à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : VJ/CVN
 

Bien qu'il ait finalement rouvert ses frontières en octobre pour répondre à la demande croissante des voyageurs, le Vietnam a agi avec prudence et a exigé que tous les passagers des vols commerciaux à destination du Vietnam présentent un test négatif pour le COVID-19 réalisé dans les trois jours avant le jour de l'embarquement.

Les voyageurs choisissent ensuite leur hôtel parmi les établissements approuvés par le Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville. Les tarifs varient ainsi entre 1,25 million et 5 millions de dôngs par jour, prix incluant trois repas. Ces tarifs peuvent être évidemment revus à la hausse en fonction de la consommation des  clients.

"Cette situation entraîne des frais supplémentaires pour les hôtels en termes de ressources humaines et de coûts liés aux infrastructures et aux services spécifiques à une quatorzaine", a déclaré Hà, notre directrice-témoin. Elle a insisté sur le fait que son établissement doit suivre des règles extrêmement strictes exigées par le ministère de la Santé. Par exemple, il est impossible d’accueillir dans l’hôtel des clients "normaux". De plus, l'hôtel doit répondre à certaines conditions qui facilitent le transport en toute sécurité des personnes placées en quatorzaine et une traçabilité de leurs déchets.

Il faut aussi  mettre en place une cabine de sécurité 24h / 24 et 7j / 7 à l’étage où se trouvent les personnes en quatorzaine. «Les clients qui se sont enregistrés à des jours différents doivent être placés à des étages différents», a-t-elle ajouté.

Hà a rappelé que son hôtel doit également aménager des "chambres-tampons", ce qui signifie  des chambres vides entre les salles de quarantaine. Les membres du personnel qui ont des contacts directs avec ces clients spéciaux doivent aussi se mettre en quatorzaine et ne sont autorisés à rentrer chez eux qu'une fois que leurs 'invités' ont obtenu un résultat négatif à la fin de l'isolement.

Un représentant de l'hôtel Holiday Inn, un 5 étoiles labellisé quatorzaine, a confirmé ces exigences, ajoutant que l'hôtel a dû s’équiper de nouvelles infrastructures, offrir une formation médicale à son personnel et suivre des règles strictes en termes  d'hygiène et de désinfection.

"En raison de ces mesures, les prix  dans les hôtels de quatorzaine sont  plus élevés qu’ailleurs", a souligné Hà.

 

Un repas destiné aux personnes mises en quarantaine.
Photo : VJ/CVN
 

Le Service du tourisme de HCM-V a également reconnu les efforts des hôtels pour servir d'installations de quatorzaine.

"Devenir un hébergement de quatorzaine peut sembler assez facile, mais en réalité, c'est une tâche difficile. Car vous devez vous conformer aux exigences médicales draconiennes du Service municipal de la santé", a déclaré Nguyên Thi Anh Hoa, directrice adjointe du Service municipal du tourisme.

Tripler le réseau

Mme  Hoa a déclaré que la ville compte actuellement 10 hôtels officiels labellisés quatorzaine avec 940 chambres disponibles. Parmi eux, deux sont spécifiquement dédiés aux équipages de cabine, tandis que les huit autres sont utilisés pour les voyageurs ordinaires entrant au Vietnam.

Le service a par ailleurs proposé d'ajouter 16 autres hôtels totalisant 1025 chambres, dont 15 à tarifs modérés (une ou deux étoiles), a déclaré Mme Hoa. Elle a ajouté que les autorités appelaient les hôtels à bas prix de la ville à aussi s'inscrire. Cela devrait offrir aux voyageurs plus de choix en termes de prix et équilibrer la liste actuelle qui ne comprend que des hôtels trois à cinq étoiles, a-t-elle ajouté. "Les autorités inspectent ces hôtels pour déterminer s'ils peuvent répondre aux critères de quatorzaine en termes d’infrastructures, de formation du personnel et d’exigences médicales. S’ils  remplissent toutes les conditions requises, nous soumettons leur candidature au Comité populaire de la ville pour approbation", a-t-elle conclu.

 

Truong Giang/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le bánh chưng gù, une spécialité des Tày dans le district de Van Bàn

Cinq Parcs nationaux du Vietnam Le Vietnam n'est pas seulement célèbre pour ses plages classées parmi les plus belles destinations insulaires du monde, son réseau de Parcs nationaux impressionne aussi fortement de nombreux visiteurs.