01/02/2018 13:39
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a assisté mercredi 31 janvier à Hanoï à une réunion du Département général de la fiscalité pour définir ses missions de 2018.
>>Paiement des taxes et impôts : le Vietnam progresse de 81 places
>>Hanoï partage des informations fiscales avec les entreprises japonaises

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc lors de la réunion du Département général de la fiscalité, le 31 janvier à Hanoï.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Le chef du gouvernement lui a demandé de prendre les mesures nécessaires pour ramener le taux de dettes fiscales à moins de 5% des recettes budgétaires de l’État. Parallèlement, il est important d’augmenter les rentrées budgétaires de 3% par rapport à l’objectif fixé par l’Assemblée nationale, a-t-il ajouté, appelant à une réforme en profondeur de l’administration fiscale.

"Notre politique fiscale doit être axée sur le contribuable pour lui rendre les meilleurs services qui soient. Aussi, devons-nous augmenter le nombre de contribuables plutôt que d’augmenter le taux d’imposition. Même lorsqu’il est obligatoire d’augmenter ce taux, il faudra le faire en élargissant le nombre de contribuables. Nous allons amender la législation fiscale, en y ajoutant des clauses précises sur la protection des droits et intérêts des contribuables", a notifié Nguyên Xuân Phuc.

Le Département général de la fiscalité rapporte avoir perçu en 2017 plus d'un million de milliards de dôngs (plus de 44,3 milliards de dollars), soit 5,2% de plus que prévu.

VOV/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Lâm Dông crée une percée dans son agritourisme Ces dernières années, l’agrotourisme a pris son envol dans la province de Lâm Dông, au Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre). Un type de tourisme lié étroitement à l’agriculture high-tech.