12/08/2019 17:49
>>Venezuela: le gouvernment ne participera pas au dialogue avec l'opposition
>>Maduro menace d'arrêter les élus qui ont voté un traité de défense interaméricain

Une pétition nationale contre le président américain Donald Trump a été lancée ce week-end au Venezuela pour protester contre le renforcement des sanctions américaines, a annoncé dimanche 11 août le parti au pouvoir. Cette campagne appelée "No more Trump" (Plus jamais Trump) a ainsi recueilli samedi 10 août  les signatures du président Nicolas Maduro et de son épouse Cilia Flores, avant de se poursuivre dimanche 11 août sur plusieurs places publiques du pays, notamment à Caracas, la capitale. "Nous avons décidé que sur chaque grand-place de notre pays (...) il y aura une campagne de signatures", a précisé Dario Vivas, vice-président en charge des manifestations et des mobilisations au Parti socialiste unifié du Venezuela (PSUV, au pouvoir). Cette pétition vise à condamner les dernières sanctions prises par la Maison Blanche pour empêcher davantage le gouvernement vénézuélien d'accéder à ses avoirs, visant à terme à évincer M. Maduro du pouvoir. M. Trump a ainsi publié le 5 août un décret présidentiel gelant tous les avoirs du gouvernement vénézuélien aux États-Unis. Esteban Franco, un habitant de Caracas qui a signé la pétition, a estimé que celle-ci entendait faire passer le message selon lequel les sanctions américaines "ne nuisent pas au président, mais à l'ensemble de la population". "Je suis venu la signer pour mon pays et contre les mesures qu'ils ont prises", a-t-il poursuivi. Le gouvernement vénézuélien souhaite recueillir quelque 13 millions de signatures pour appuyer la motion qu'il compte soumettre le mois prochain devant la 74e session de l'Assemblée générale des Nations unies.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

Ninh Binh accueillera l’Année nationale du tourisme 2020 "Hoa Lu - ancienne capitale du millénaire" sera le thème de l’Année nationale du tourisme 2020 qui sera organisée dans la province de Ninh Binh, au Nord. L’information a été rendue publique lors de la première réunion du Comité national de pilotage de l’Année nationale du tourisme 2020 - Ninh Binh, tenu à Hanoï mercredi 21 août.