04/08/2020 10:34
Vietjet vient d'annoncer ses résultats commerciaux du 2e trimestre 2020, en pleine période d’épidémie de COVID-19. Vietjet a conservé ses 52 liaisons intérieures, exploité 14.000 vols et transporté plus de 2 millions de passagers.
>>Plus de 230 Vietnamiens rapatriés de Thaïlande
>>Thai Vietjet inaugure la ligne aérienne Bangkok - Khon Kaen

Dans le contexte complexe de la pandémie de COVID-19, Vietjet a été l'une des rares compagnies aériennes à maintenir une main-d'œuvre stable.
Photo : VNA/CVN

À la fin du deuxième trimestre 2020, dans le contexte de la pandémie de COVID-19, Vietjet a enregistré un chiffre d'affaires des services de transport aérien de 1.970 milliards de dôngs, en baisse de 54%, et une perte estimée à 1.122 milliards de dôngs. Au cours des 6 premiers mois, Vietjet a enregistré une perte de 2.111 milliards de dôngs dans l'activité aéronautique, un moindre mal dans le contexte où l'industrie aéronautique mondiale a subi une perte record de plus de 84 milliards d'USD.

Afin d'augmenter les flux de trésorerie pour soutenir les activités commerciales, Vietjet a activement recherché des partenaires et mis en œuvre une solution de transfert d'actifs et d'investissements financiers, contribuant à augmenter les revenus financiers de 1.174 milliards de dôngs. Le bénéfice consolidé après impôts a atteint 1.063 milliards de dôngs au deuxième trimestre et le bénéfice total consolidé des 6 premiers mois de la société a atteint 73 milliards de dôngs, augmentant les ressources de soutien aux services de transport aérien.

Ces résultats sont fondés sur la solide assise financière de l'entreprise qui a été accumulée au cours de la période précédente.

Priorité au marché intérieur

Lorsque le marché intérieur a été autorisé, la compagnie aérienne a ré-exploité la totalité de ses vols intérieurs avec plus de 300 vols/jour en juin, augmentant de 3 à 5 fois au plus fort de l'épidémie et ouvrant huit nouveaux itinéraires de vol intérieurs pour répondre aux besoins croissants de voyages des personnes et des touristes, ce qui porte le nombre total de routes à 52 routes et le nombre total de vols à 14.000. Rien qu'en juin, le nombre total de passagers a atteint les 1,2 million.

Avec l'avantage de coût optimal suivant le modèle de croissance des entreprises LCC dans le monde, Vietjet a activement mis en œuvre des programmes de réduction des coûts, avec une réduction moyenne des coûts de 55% en raison d'une exploitation réduite de 35% et de la réduction du coût unitaire de -25%. Surtout en mai, Vietjet a mis en œuvre avec succès le programme d'achat d'essence pendant la période de bas prix, ce qui a permis de réduire les coûts de 25% par rapport au marché. En outre, Vietjet a négocié activement avec ses fournisseurs des remises sur les services portuaires, aéroportuaires, techniques et autres de 20% à 45% selon les fournisseurs.

Avec pour objectif de devenir une compagnie aérienne de nouvelle génération, Vietjet déploie toujours activement des solutions commerciales basées sur la technologie 4.0, développant des applications mobiles. Grâce à sa capacité à optimiser les coûts en fonction de la technologie, Vietjet montre son efficacité en fonctionnant sous le modèle LCC - un modèle qui a toujours été efficace lorsque l'économie traverse des crises économiques.

Surmonter la crise

Thai Vietjet reprend ses vols à destination de l'aéroport de Phuket (Thaïlande) à partir du 13 juin. Photo : Vietjet/CVN

Avec un total d’actifs équivalent à 48.392 milliards de dôngs, les capitaux propres ont atteint 17.339 milliards de dôngs, y compris les actions propres. L'indice de liquidité actuel est resté à 1,4 fois, le ratio dette/fonds propres n'était que de 0,57 fois. Le taux d'endettement est actuellement l'un des plus bas de l'industrie aéronautique mondiale, de sorte que Vietjet continue de mettre en œuvre des plans de prêts à long terme pour renforcer ses ressources internes afin de surmonter la crise.

Du début de 2020 à aujourd'hui, en réponse proactive aux plans d'adaptation de COVID-19, Vietjet a mis en œuvre une série de mesures drastiques telles que l'expansion des services de transport de fret, le développement des produits et services SkyBoss, les services auxiliaires ou encore les cartes Power Pass. Par ailleurs, Vietjet a commencé à desservir seule l'aéroport de Nôi Bài (Hanoï) en prenant l'initiative des activités d'exploitation, augmentant les frais annexes à l'aéroport et en améliorant la qualité de ses services.

En particulier, Vietjet a mis en place de nombreuses solutions pour augmenter ses revenus et optimiser ses opérations. Vietjet a officiellement développé un service de transport de fret depuis avril. Elle a été la première compagnie aérienne à pouvoir déployer des opérations de fret dans ses cabines passagers (CIPC). Dans le même temps, Vietjet a augmenté son service d'affrètement, a étendu son service au sol en libre-service à l'aéroport international de Nôi Bài pour optimiser les coûts d'exploitation.

Outre les efforts de la compagnie aérienne, le soutien du gouvernement a également contribué à réduire la pression et aider l'aviation à se redresser. Sur proposition des compagnies aériennes, des autorités, le gouvernement vietnamien envisage d'adopter un programme de soutien à l'aviation en proposant des exonérations fiscales illimitées, des frais de service aérien, des exonérations de taxe environnementale pour le carburéacteur et des programmes de soutien financier et la prolongation de prêts.

Ce soutien est nécessaire de toute urgence et spécifiquement dans la période actuelle pour renforcer les ressources internes des entreprises nationales. Dans le monde, les compagnies aériennes sont fortement soutenues par leur gouvernement pour aider l’industrie aéronautique à se redresser, car c’est l’un des piliers qui contribuent à promouvoir la croissance économique globale.

On constate que les résultats financiers et commerciaux de Vietjet sont très positifs plaçant ainsi le groupe parmi les principales compagnies aériennes de la région voire du monde.

Minh Thu/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.