26/09/2018 00:38
Une personne sur six dans le monde souffre de difficultés auditives et ce fait est en augmentation rapide, a annoncé Suchitra Prasansuk, présidente de l’Association mondiale d’audiologie, lors de la conférence internationale sur l'audiologie, tenu le 24 septembre à Hô Chi Minh-Ville.

>>Succès du projet d’éducation des enfants atteints de surdité
>>Lancement d’un projet d’éducation des enfants sourds
>>Aider les malentendants à trouver leur place dans la société

La conférence internationale sur l’audiologie, à Hô Chi Minh-Ville, le 24 septembre.

La conférence internationale sur l'audiologie est un événement annuel qui réunit des spécialistes venus de divers Centres internationaux d'audiologie. Sous le thème "Améliorer la capacité de l’ouïe et l’équilibre pour tous", la conférence a attiré la participation de plus de 300 spécialistes venus de 9 pays dont les États-Unis, la Thaïlande, l’Indonésie, le Myanmar, les Philippines, l’Inde… Ce fut aussi l'occasion de faire se rencontrer les spécialistes, d'échanger et d'apprendre de l'expérience des médecins vietnamiens dans le domaine de l'audiologie.

Selon Mme Suchitra Prasansuk, les statistiques de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) de 2010 ont montré qu’environ 250 millions de personnes étaient atteintes de "surdité" et/ou de baisse d’audition et ce nombre était de 360 millions en 2015. Cela montre que le nombre de personnes ayant des problèmes auditifs augmente de plus en plus. Et les quatre principales causes de perte auditive sont la surdité congénitale, la surdité due aux médicaments, la surdité due à l'otite moyenne et la surdité due au bruit.

La surdité, une forme de handicap sévère

"Le développement de la société produit énormément de bruits affectant l’ouïe des personnes et en particulier les habitudes consistant à écouter de la musique avec des casques ou des oreillettes entraînent l’augmentation du nombre de personnes malentendantes", a déclaré SuchitraPrasansuk. Cependant, cette dernière a déclaré que la perte d’audition et la surdité sont une forme de handicap sévère mais ces dernières ne sont pas reconnues de façon adéquate.

Auparavant, les personnes souffrant de ces handicaps ont été identifiées comme ayant une maladie mentale, un retard de développement. Elles ont été isolées et devaient faire face à de nombreux problèmes de la vie quotidienne. Aujourd'hui, le développement des sciences et des technologies, les appareils auditifs, les nouvelles thérapies facilite la vie des personnes ayant des problèmes d'audition. Pourtant, la psychologie de ces malades est encore difficile à borner.

En ce qui concerne l'otite moyenne - l'une des causes principales de la perte auditive au Vietnam en particulier et dans le monde en général, le Professeur associé Trân Phan Chung Thuy, directeur de l'Hôpital d’oto-rhino-laryngologie de Hô Chi Minh-Ville, a confirmé que c'est aussi la principale cause de perte auditive chez les enfants avec une fréquence de 30,8 infectés pour 10.000. Cette maladie survient généralement chez les enfants âgés de 3 à 18 mois et peuvent même survenir chez les nourrissons. Les complications dangereuses de l'otite moyenne sont les suivantes: perte auditive permanente, troubles de la parole, paralysie faciale,...

Par conséquent, les enfants doivent être traités précocement pour minimiser ces complications. En particulier, les vaccins peuvent prévenir l'otite moyenne chez les enfants, mais au Vietnam, la majorité des parents ne sont pas au courant de ces mesures.

Dans le cadre de cette conférence, les spécialistes ont également présenté des connaissances sur le traitement de l’oto- rhino-laryngologie, la prévention de la surdité par otite moyenne.

 

Texte et photo: Quang Châu/CVN



 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Douceur de vivre sur l’île de Quan Lan à Quang Ninh Située dans le golfe du Bac Bô, aux confins septentrionaux du pays, à proximité de sites touristiques célèbres tels les baies de Ha Long et Bai Tu Long ou encore la plage de Trà Cô, l’île de Quan Lan, province de Quang Ninh (Nord), abrite de magnifiques paysages encore intacts.