06/09/2018 12:20
L’usine d’approvisionnement en eau portable DNP - Bac Giang, un des projets importants de cette province du Nord, vient d’entrer en service pour sa première phase d’exploitation après un an de chantier.
>>Bac Giang compte devenir un aimant à investisseurs
>>Bac Giang attire 1.205 projets d'investissement

L’usine de production d'eau portable DNP - Bac Giang répond aux normes QCVN 01:2009 BYT du ministère de la Santé.

Le projet de construction de l’usine de production d'eau portable DNP - Bac Giang a mobilisé près de 1.000 milliards de dôngs d’investissement. L’exploitation est divisée en deux phases, la première (2016-2018) permettant d'alimenter quotidiennement 29.500 m3 d’eau potable et la deuxième (2020-2022) 59.000 m3, contre 35.000 m3 à l’heure actuelle.

Dotant d’équipements avancés importés des pays du Groupe des sept (G7) et utilisant des eaux provenant du lac Câm Son, un des plus grands lacs d’eau douce du pays, l’usine produit de l'eau propre répondant aux normes QCVN 01:2009 BYT du ministère de la Santé.

Il s'agit d'un des projets de DNP Water, une société privée vietnamienne, pour accroître la disponibilité en eau potable pour les citadins. D'un fonds statutaire de 1.100 milliards de dôngs, DNP Water fonctionne dans neuf villes et provinces du pays avec une dizaine de compagnies membres. C'est aussi la première société privée opérant dans ce secteur, grâce aux investissements de 24,9 millions de dollars provenant de la Société financière internationale (SFI), membre de la Banque mondiale, spécialisée dans la fourniture d’assistances financières en faveur du développement du secteur privé.

D’après Vu Dinh Dô, président du Conseil d’administration de DNP Water, la naissance de l’usine DNP - Bac Giang devrait contribuer à développer et à améliorer l’environnement et la qualité de vie de la province.

DNP Water compte étendre la liste des ouvrages de traitement et d'approvisionnement en eau dans les zones urbaines au Vietnam. Elle prévoit de multiplier par cinq sa capacité de production pour atteindre un million de mètres cubes par jour d'ici 2025.

La SFI a réalisé 55 projets d'investissement totalisant 2,2 milliards de dollars ces dix dernières années.

Texte et photo: Câm Sa - Hai Huyên/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville