05/03/2020 18:42
Le ministère de la Santé a autorisé l’Hôpital central de la province de Thai Nguyên (Nord) à effectuer le test de dépistage du SARS-CoV-2, selon une décision publiée le 3 mars.
>>Les stagiaires vietnamiens au Japon épargnés par le coronavirus
>>COVID-19 : Vietjet Air va suspendre ses vols desservant la République de Corée
>>Vinh Phuc : fin de l’isolement de la commune de Son Lôi

L’hôpital central de la province de Thai Nguyên a suffisamment de conditions nécessaires pour effectuer le test de dépistage du SARS-CoV-2.
Photo : Hoàng Nguyên/VNA/CVN

Selon la décision du ministère de la Santé, l’hôpital central de la province de Thai Nguyên a suffisamment de conditions en termes de biosécurité, d’équipements, d’infrastructures et de personnel pour faire le test de dépistage du SARS-CoV-2.

Le Vietnam compte désormais 30 unités habilitées à faire ce test que sont l’Institut national d'hygiène et d'épidémiologie du Vietnam, l’Institut Pasteur de Hô Chi Minh-Ville, l’Institut Pasteur de Nha Trang, l’Institut d'hygiène et d'épidémiologie du Tây Nguyên, l’Hôpital national des maladies tropicales, l’Hôpital des maladies tropicales de Hô Chi Minh-Ville, l’Hôpital Bach Mai, l’Hôpital central de pédiatrie, l’Hôpital Cho Rây, l’Hôpital central de Huê, les Centres de contrôle des maladies des villes et provinces de Hanoï,  Quang Ninh, Thanh Hoa,  Bac Ninh,  Bac Giang, Dà Nang, Hà Tinh et  Lào Cai.

Jusqu'à présent, le Vietnam a confirmé 16 patients du COVID-19, qui se sont tous complètement rétablis. Le pays n'a enregistré aucun nouveau cas depuis le 13 février.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un ingénieur passionné de lego

À la découverte du lac Noong U sauvage et charmant Le lac Noong U qui se trouve à environ 30 km de la ville de Diên Biên Phu dans la province de Diên Biên, est aussi beau qu'une aquarelle car entouré de montagnes et de forêts de pins.