05/10/2019 18:08
Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc et son homologue cambodgien Samdech Techo Hun Sen ont co-présidé, le 5 octobre à Hanoï, une conférence-bilan sur la délimitation et le bornage de la frontière terrestre entre les deux pays pendant la période 2006-2019.
>>Le dirigeant Nguyên Phu Trong reçoit le Premier ministre cambodgien Hun Sen
>>Promotion du commerce et de l’investissement entre le Vietnam et le Cambodge

Nguyên Xuân Phuc (droite) et Samdech Techo Hun Sen signent un traité complémentaire aux Traités de 1985 et de 2005 concernant la délimitation de la frontière Vietnam - Cambodge, le 5 octobre à Hanoï.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

En marge de cet événement, Lê Hoài Trung, vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères, président du Comité national des frontières, a affirmé à la presse la signature d’un traité complémentaire aux Traités de 1985 et de 2005 concernant la délimitation de la frontière entre les deux pays, et d’un protocole sur la délimitation et le bornage de la frontière terrestre commune.

Le vice-ministre Lê Hoài Trung a souligné les significations particulièrement importantes de ces documents qui témoignent de la bonne volonté des deux pays de résoudre de façon pacifique leur problème frontalier selon le droit international, sur la base des principes de respect mutuel de l’indépendance, de la souveraineté et de l’intégrité territoriale, d’égalité et avantages mutuels.

Selon lui, ces conventions serviront de cadre juridique important pour la gestion des frontières. À ce jour, environ 84% des 1.245 km de la frontière commune entre le Vietnam et le Cambodge, soit l’équivalent de 1.045 km, ont été délimités et bornés. Le nombre total de bornes frontalières s’est élevé à 2.037.

''Cela aidera à faciliter la gestion frontalière et à favoriser la coopération entre les organes compétents vietnamiens et cambodgiens dans la garantie de la sécurité des zones frontalières'', a indiqué Lê Hoài Trung, ajoutant que les accords sur la délimitation et le bornage de la frontière terrestre contribueraient à renforcer le développement socio-économique et les échanges entre les Vietnamiens et les Cambodgiens dans les provinces limitrophes.

Le vice-ministre vietnamien a par ailleurs souligné la grande importance de cet événement pour les relations amicales et la coopération au développement entre le Vietnam et le Cambodge.

''La signature de ces deux documents juridiques donnera un très grand essor au travail concernant les 16% restants de la frontière terrestre entre le Vietnam et le Cambodge'', a-t-il déclaré, affirmant que les dialogues et les négociations continueraient dans les temps à venir.

''La politique constante du Vietnam est de bien régler les problèmes frontaliers avec ses pays voisins selon le droit international pour assurer des relations à long terme'', a souligné Lê Hoài Trung, ajoutant que cet événement était une avancée importante pour s’orienter vers l’accomplissement du processus de règlement de la question frontalière entre le Vietnam et le Cambodge.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Forum du tourisme Saint-Pétersbourg - Vietnam Le Forum du tourisme Saint-Pétersbourg - Vietnam, réunissant 15 agences de voyage vietnamiennes et des partenaires russes, s’est ouvert lundi 21 octobre dans la ville russe.