13/04/2020 11:48
Une majorité de Français (53%) est opposée à l'installation obligatoire chez tous les détenteurs de téléphones portables d’une application permettant de les avertir s'ils ont été à proximité d'une personne infectée par le coronavirus, selon un sondage Ifop.
>>Macron face à des décisions difficiles lundi 13 avril
>>Retour du porte-avions français, 1.900 marins à répartir en isolement

Une majorité de Français est opposée à l'installation obligatoire d’une application de téléphone portable pour lutter contre le coronavirus.
Photo : AFP/VNA/CVN

Selon le sondage réalisé pour la Fondation Jean Jaurès rendu public samedi 11 avril, seuls 47% des Français sont favorables à cette possibilité d'une application de type StopCovid qu'envisage le gouvernement pour aider à endiguer l'épidémie en traçant les cas-contacts.

Les sympathisants LREM sont majoritairement favorables à ce dispositif (62%), tout comme les sympathisants LR (56%). À l'inverse, 75% des sympathisants LFI y sont opposés, ainsi que 57% des sympathisants PS/DVG et 52% des sympathisants RN.

Si l'installation d’une telle application était proposée de manière volontaire aux Français, 46% des personnes interrogées l'installeraient sur leur téléphone portable, tandis que 45% ne le feraient pas, et que 9% restent indécis.

Une majorité de Français se dit aussi favorable à l'interdiction dans sa commune de cracher sur la voie publique (95%), à "l’obligation de couvrir son visage lors d’éternuement ou pour toute expulsion de salive" (93%), mais aussi à "l’obligation de porter un dispositif de protection nasale et buccale lors des déplacements dans l’espace public pour les personnes de plus de 10 ans" (79%), et à "l'interdiction de sortir pour faire du jogging entre 10h00 et 19h00" (68%).

Sondage réalisé auprès d'un échantillon de 1.013 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, interrogés du 8 au 9 avril par questionnaire auto-administré en ligne, selon la méthode des quotas.


AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Les activités de divertissement nocturne seront rouvertes à Hôi An Un large éventail d'activités culturelles et artistiques dans le cadre du projet "Rue de nuit", lancé par le Centre municipal de la culture, des sports, de la radio et de la télévision de Hôi An dans la province de Quang Nam, a officiellement repris le week-end dernier.