01/02/2021 22:51
"Green Life", une association créée par des étudiants de Hanoï, promeut les gestes écologiques. Bien implantée et connue sur la capitale, la structure étend aujourd’hui ses activités à Hô Chi Minh-Ville avec l'ouverture de "Nhà nhiều lá".
Un coin de "Nhà nhiều lá", dans le 10e arrondissement à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : NNL/CVN

Fondée en 2018 par Hoàng Quy Binh et d’autres étudiants de Hanoï, "Green Life" ("Vie verte" en français) est une association à but non lucratif promouvant le recyclage des déchets et le respect de l’environnement.

En novembre 2020, "Green Life" a présenté son nouveau projet, cette fois-ci mis en œuvre à Hô Chi Minh-Ville : "Nhà nhiều lá" ("Maison de feuilles" en français) à l’adresse N°419/17, rue Cach Mang Thang 8, dans le 10e arrondissement.

À l’intérieur, des dessins représentant des feuilles vertes et de jeunes bourgeons ont été peints sur les murs, des étagères accueillent des produits biologiques et de livres traitant de la protection de l’environnement. Sur le balcon se trouvent de petits cactus et lotus en pots. C’est ainsi un environnement paisible qui a été créé pour accueillir les jeunes écolos d’Hô Chi Minh-Ville.

La bibliothèque gratuite de "Nhà nhiều lá".
Photo : NNL/CVN

"Nhà nhiều lá" dispose d’une bibliothèque permettant aux jeunes de lire gratuitement des ouvrages traitant de la protection de l’environnement. Mais le lieu se veut être aussi et surtout un centre d'activités et de formation dans le domaine de l’environnement. Ainsi, de nombreuses activités seront organisées : tutorat au village d’enfants SOS situé dans l’arrondissement de Gò Vâp ; ramassage d’ordures ; échanges déchets contre plantes ; vente de plantes et de produits biologiques pour la collecte de fonds, etc.

"Depuis plus d'un an, je ramasse les batteries épuisées chez moi et chez mes amis, a partagé Pham Nguyên Minh Thu, 20 ans. Maintenant grâce à +Nhà nhiều lá'+ je peux facilement mobiliser plus de gens pour apporter ces batteries vers un lieu de recyclage, sans nuire l'environnement".

Responsabilité et partage

Hoàng Quy Binh, le fondateur de "Green Life", est diplômé de l'Institut polytechnique de Hanoï. Au lieu d’accepter une offre d’emploi qui lui a été proposée à Hô Chi Minh-Ville, il a préféré ouvrir "Nhà nhiều lá" avec des jeunes locaux. L’ouverture de ce lieu poursuit la dynamique positive son association qui compte aujourd’hui plus de 105.000 abonnés sur Facebook.

Hoàng Quy Binh (1er rang, gauche) et les jeunes activistes.
Photo : NNL/CVN

"Avec +Green life+ et +Nhà nhiều lá+, j'espère créer les espaces de rencontres et d’activités pour les jeunes dans lesquels ils peuvent partager leurs expériences de vie, s’entraider et créer des projets, le tout dans une énergie positive", partage-t-il.

Les premiers succès du projet de Binh montre un progrès remarquable dans la prise de conscience écologique de la jeune génération vietnamienne. Ces projets donnent aussi de la force à tout un chacun pour initier des activités, petites ou grandes, afin de protéger notre environnement aujourd’hui menacé. 

Thanh Hang/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hà Nam préserve et promeut l’art traditionnel

Le Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam, une destination prisée Le Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam est une des destinations appréciée en campagne périurbaine de Hanoï. Ce village est tout comme un musée à ciel ouvert et présente les caractéristiques culturelles typiques des 54 groupes ethniques du pays.