26/04/2020 16:21
Parmi les lieux conservant les archives sur les archipels vietnamiens de la Mer Orientale, figure la maison d’exposition sur Hoàng Sa (Paracel) dans la ville de Dà Nang (Centre). Elle garde un trésor riche de preuves éloquentes affirmant la souveraineté nationale de longue date sur Hoàng Sa et Truong Sa (Spratly).
>>La souveraineté incontestable du Vietnam sur les archipels de Hoàng Sa et Truong Sa
>>Publication d’une série de livres affirmant la souveraineté maritime et insulaire du Vietnam

Un coin de la galerie sur Hoàng Sa dans la ville de Dà Nang (Centre).

La galerie sur Hoàng Sa à Dà Nang se situe dans la rue Hoàng Sa du district de Son Trà. Elle présente plus de 300 archives tels que livres, images, objets, documents juridiques, cartes… trouvés dans le pays et à l'étranger. Tous sont divisés en cinq sujets avec comme fil rouge l’histoire du processus d’établissement et de défense de la souveraineté nationale sur ces deux archipels.

Cette galerie possède notamment  une carte de la Chine publiée par l’État chinois montrant l’absence des Paracel sur son territoire. On y trouve aussi un espace réservé aux  personnes qui se sont directement rendues sur l’archipel des Paracel pour effectuer des missions de  défense ou de mesure de la météorologie. La projection de documentaires sur des écrans LCD permet de renforcer l’attractivité de la visite. 

Dans la cour extérieure, les visiteurs peuvent admirer un bateau de pêche. Le 26 mai 2014, ce bateau en bois de pêcheurs de Dà Nang a été coulé par un navire chinois alors qu'il pêchait légalement dans les eaux de Hoàng Sa, à 17 miles marins de la plate-forme de forage Haiyang Shiyou-981 (Hai Duong-981) que la Chine avait installée illégalement en pleine zone économique exclusive du Vietnam.

Texte et photos : Linh Thao - Hô Giap/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Petits tours d'aventure lancés à Dà Lat Les circuits d'aventure avec un petit nombre de personnes sont une nouvelle tendance dans la ville de Dà Lat, province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre).