23/08/2018 18:45
Les spécialités de diverses zones géographiques du Vietnam, comme le nuoc mam (saumure de poisson) de Phu Quôc, le thé shan tuyêt de Môc Châu, la cannelle de Van Yên, le poivre de Quang Tri…sont exposées à Hanoï dans le cadre d’une foire dédiée.
>>Un livre sur les indications géographiques verra le jour
>>Vietnam, 2e pays Sud-Est asiatiques ayant le plus de produits agricoles protégés
>>Les produits du terroir favorisent le développement économique local

Les consommateurs cherchent à comprendre les informations sur les indications géographiques.

La cérémonie d’ouverture de la foire pour les produits d’indications géographiques protégées et de la Semaine des pommes-cannelles de Chi Lang  s’est déroulée dans la soirée du 22 août au Centre des expositions et des transactions économiques et commerciales, 489 rue Hoàng Quôc Viêt à Hanoï.

Organisée conjointement par le Centre de promotion commerciale dans le secteur agricole, le Service de l’agriculture et du développement de la province de Lang Son (Nord), le Centre de recherche et de développement du système agricole, cette foire se déroule pendant une semaine, entre le 22 août et le 28 août.


Un stand de présentation des cafés de la province de Son La (Nord) à la foire.

"Cette foire constitue une activité de promotion commerciale importante afin d’accélérer l’écoulement des produits agricoles. Sans compter de présenter les marques des produits agricoles sains et des produits d’indications géographiques protégées ainsi que de présenter aux consommateurs hanoïens les spécialités provenant de la province méridionale de Lang Son, surtout les pommes-cannelles de Chi Lang", a affirmé Dào Van Hô, directeur du Centre de promotion commerciale dans le secteur agricole lors de la cérémonie d’ouverture.

En plus, la foire vise selon lui à accroître la conscience des producteurs ainsi que des consommateurs vis-à-vis des produits agricoles propres, sûres et disposant d’une origine contrôlée et protégée. Ce qui contribue pour une part significative à accélérer la production ainsi que la transformation de ces produits.


Et les pommes-cannelles de Chi Lang

Sur près de 200 stands, les entreprises et les localités apportent à cette foire de nombreux produits agro-sylvo-aquatiques, des produits d’art et d’artisanat, des denrées alimentaires. En particulier, parmi ces marchandises, on compte des produits d’indications géographiques protégées tels que nuoc mam (saumure de poisson) de Phu Quôc (province de Kiên Giang, Sud), thé shan tuyêt de Môc Châu (province de Son La, Nord), cannelle de Van Yên (province de Yên Bai, Nord) poivre de Quang Tri (province de Quang Tri, Centre), longane de Hung Yên (province de Hung Yên, Nord)…


Les consommateurs apprécient les pommes-cannelles de Chi Lang, province de Lang Son (Nord).

"C’est la première fois que je me rends à une telle foire depuis mon retour au Vietnam. Que de stands qui présentent les spécialités vietnamiennes! La foire a largement contribué à améliorer les connaissances du public vietnamien sur les indications géographiques", a partagé Huynh Minh Su, un Viêt kiêu de France.

En particulier, la province de Lang Son y a présenté ses produits phares: les pommes-cannelles. Actuellement, le district de Chi Lang recense la superficie la plus importante de Lang Son en ce qui concerne les pommes-cannelles. Avec environ 1.600 ha qui donnent une production de 15.000 tonnes selon les années, six communes de ce district (Chi Lang, Quang Lang, Mai Sao, Y Tich, Thuong Cuong, Hoa Binh) et deux chef-lieux (Chi Lang, Dông Mo) en sont les capitales. 

À la différence des pommes-cannelles plantés dans d’autres localités du pays, celles de Chi Lang disposent de caractéristiques originales : fruit grand, chair épaisse, noyau petit et surtout une haute teneur en sucre et nutriment. À l’heure actuelle, le prix d’un kilo sur place se vend 30.000 dôngs. Grâce au commerce des produits, nombres de familles sont sorties de la pauvreté.

Depuis le mois de juillet 2018, les pommes-cannelles de Chi Lang ont été exportées vers le marché étranger.

Dans le cadre de cette foire, des conférences de connections offre-demande, de présentation des produits agricoles de Lang Son, de présentation des produits d’indications géographiques protégées seront systématiquement organisées à 489 rue Hoàng Quôc Viêt.

Une soixantaine d’IG au Vietnam
 
L’indication géographique (IG) est un nom, un signe ou une appellation figurant sur certains produits provenant d’une zone géographique précise, et qui possèdent des caractéristiques particulières. L’IG est ainsi utilisée pour certifier que le produit possède certaines qualités, a été fabriqué selon des méthodes traditionnelles ou jouit d’une certaine renommée en raison de son origine géographique.

Le Vietnam compte actuellement 60 IG issues d’une quarantaine de localités et qui ont été protégées par l'État.


Texte et photos: Phuong Mai/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite inoubliable à Quang Ninh pour les étudiants de l’IFI

L’hôtel Saigon - Ha Long, un 4 étoiles au cœur de la baie La célèbre baie de Ha Long, située à Quang Ninh (Nord), est classée parmi les sept nouvelles merveilles de la nature du monde. L’hôtel Saigon - Ha Long, relevant du voyagiste Saigontourist, est l’un des premiers hôtels de luxe à s’y implanter.