10/06/2014 23:05

Une firme allemande a été autorisée à ouvrir une succursale au sein du complexe industriel intercoréen Kaesong, géré par le Sud et le Nord, devenant ainsi la première entreprise non-coréenne à s'établir sur ce site, a indiqué le 10 juin Séoul. L'entreprise Groz-Beckert fournira des aiguilles industrielles aux ateliers et usines de manufacture présentes sur Kaesong, qui est situé côté nord-coréen, à 10 km de la frontière entre les deux voisins. "Ce sera la première entreprise étrangère à travailler là-bas, même s'il ne s'agira pas d'une entreprise manufacturière mais d'un bureau", a indiqué un responsable du ministère de l'Unification, chargé des relations entre les deux pays. Le bureau emploiera deux Nord-Coréens et plusieurs employés de la filiale sud-coréenne de Groz-Beckert. Kaesong emploie plus de 50.000 Nord-Coréens, dans quelque 120 petites entreprises manufacturières sud-coréennes. Le site avait ouvert en 2004, dans le cadre d'une politique de coopération entre le Sud et le Nord et est désormais l'unique vestige de cette courte période de détente.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.