22/02/2019 22:37
Une exposition d'un scientifique hongrois présentant des photos sur l’ethnie minoritaire Bru – Vân Kiêu au Vietnam a ouvert ses portes jeudi 21 février, à Hô Chi Minh-Ville.
>>Une exposition sur les Bru-Vân Kiêu à Hanoï
>>Près de 120 objets anciens de l’ethnie S'tiêng exposés à Hô Chi Minh-Ville

Le Professeur Gábor Vargyas présente ses photos lors de l'exposition.
Photo: Thu Hoài/VNA/CVN

Ayant pour thème "Divinités, ancêtres et chamanes: les Bru-Vân Kiêu dans la cordillère de Truong Son", l’événement est organisé conjointement par le consulat général de Hongrie à Hô Chi Minh-Ville et le Musée des beaux-arts de la ville.

Le consul général de Hongrie au Vietnam, Baloghdi Tibor, a déclaré que l'exposition présentait 250 photos illustrant la vie quotidienne, les croyances et les traditions des Bru (en vietnamien Vân Kiêu), l'un des 54 ethnies minoritaires du Vietnam.

L'événement montre une coopération étroite et des échanges entre des scientifiques vietnamiens et hongrois en particulier, ainsi que dans d’autres domaines de coopération entre les deux nations, a-t-il souligné.

Ces photos ont été prises par le professeur hongrois d`anthropologie socioculturelle Gábor Vargyas de 1985 à 1989, période où il a vécu dans un village de cette minorité ethnique à Khe Sanh, province centrale de Quang Tri, dans le cadre de la coopération entre les deux académies scientifiques de Hongrie et du Vietnam. "Malgré de nombreuses difficultés, mais c’était les meilleurs jours de ma vie", a partagé Gábor Vargyas.

L’exposition se poursuit jusqu’au 28 février. Ensuite, ces photos seront exposées à Khe Sanh, province de Quang Tri, puis seront remis à cette localité.

Les Vân Kiêu, que l’on appelle aussi Bru, Tri, Khua ou encore Ma Coong, vivent dans les provinces centrales de Quang Tri et de Quang Binh, le long de la frontière entre le Laos et le Vietnam. Ils s’appellent tous "Hô", en hommage au Président Hô Chi  Minh.

Ils pratiquent la riziculture sur brûlis et l’élevage. Ils logent dans des maisons sur pilotis dont les toitures sont ornées de statuettes de bois à leurs deux extrémités. Selon des statistiques datant de 2009, cette ethnie compterait plus de 74.500 représentants.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vi Khê, le berceau de l’horticulture vietnamienne

Delta du Mékong: forte croissance du tourisme au début de 2019 Grâce aux investissements, le tourisme a fortement évolué dans la région du delta du Mékong ces derniers temps et devient un enjeu important dans de nombreuses localités provinciales du Sud...