20/04/2021 22:09
L’exposition "Parfum de la ville natale" présentant des œuvres calligraphiques du moine bouddhiste zen vietnamien Thich Nhât Hanh se tient du 14 au 26 avril à l’Université des beaux-arts du Vietnam, au 42, rue Yêt Kiêu à Hanoï.
>>Exposition d’ouvrages du moine bouddhiste zen vietnamien Thich Nhât Hanh
>>Bientôt la Fête de la calligraphie au Temple de la Littérature
>>L’art calligraphique des empereurs Nguyên exposé à Hanoï

Le livre bilingue vietnamien-anglais Parfum de la ville natale.

Cent œuvres calligraphiques en langues française, anglais, chinois et vietnamienne sont exposées devant le public hanoïen. Ces calligraphies expriment l’amour de l’auteur pour son pays natal et la planète qui accueille, nourrit et protège les hommes.

Une œuvre calligraphique.

Selon le docteur Eva Yuan, critique d’art de Hong Kong (Chine), la calligraphie du moine bouddhiste Thich Nhât Hanh est une bonne combinaison entre l’art calligraphique et la danse (calligraphie chorégraphique). Les lignes droites combinées avec des courbes créent les œuvres harmonieuses et vivantes.

Des œuvres calligraphiques.

Ces œuvres, déjà exposées en France, en Allemagne, au Canada, aux États-Unis, en Thaïlande, à Taïwan (Chine), à Hong Kong (Chine) et à Hô Chi Minh-Ville, ont rencontré un franc succès auprès du public.

Depuis 1994, le moine bouddhiste Thich Nhât Hanh a créé environ 10.000 calligraphies. La vente de ses œuvres l’aide à financer des programmes humanitaires dans de nombreux pays en développement.

Des livres écrits par le moine bouddhiste zen vietnamien Thich Nhât Hanh.

À cette occasion, le livre bilingue vietnamien-anglais, Parfum de la ville natale représentant quelques-unes de ses plus belles calligraphies sera présenté au public de la capitale.

En marge de cette exposition, les Hanoïens pourront se procurer également l’un des 140 livres écrits par Thich Nhât Hanh, dans leur version vietnamienne. On peut citer An lac tung buoc chân (Le bonheur à chaque pas), Phep la cua su tinh thuc (Le miracle de l’éveil) ou encore Duong xua mây trang (La vieille route aux nuages blancs).

Des livres écrits par le moine bouddhiste zen vietnamien Thich Nhât Hanh.

Texte et photos : Thao Nguyên/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi

Un hôtel à Phu Yên parmi les meilleurs au monde Le magazine de voyage américain Travel and Leisure a nommé l’hôtel Zannier Bai San Hô, dans la province de Phu Yên, parmi les 73 meilleurs hôtels du monde en 2021. C'était le seul hôtel vietnamien à faire partie de cette liste compilée par les rédacteurs dudit magazine.