18/07/2020 23:22
Une trentaine d'étudiants francophones viennent de participer à la visite annuelle organisée par l’Institut francophone international (IFI), afin de découvrir l’usine automobile Vinfast, dans la ville portuaire de Hai Phong et la baie de Ha Long, dans la province de Quang Ninh (Nord).

>>Clôture de l'"École d'été 2019" de l'Institut francophone international
>>Visite des étudiants francophones de l'IFI à Ninh Binh

Les étudiants de l’Institut francophone international (IFI) à l’usine Vinfast à Hai Phong.


Les étudiants de la 24e promotion de Master en informatique spécialisation en systèmes intelligents et multimédia et de la 1re promotion de Master en communication digitale et éditoriale de l’IFI ont passé le 16 juillet une journée inoubliable à l’usine automobile Vinfast et dans la baie de Ha Long.

Partir de Hanoï à l’aube, les étudiants, venant des pays francophones, sont d'abord arrivés à l’usine Vinfast. Ici, ils se sont vus présenter une vue générale des activités de l’usine, ont visité son centre de formation (formation de techniciens en mécanique et électronique) et admiré les modèles de voitures et motos électriques.

À savoir que l'usine est le plus important ouvrage du complexe de fabrication de voitures et motos VinFast, dont le chantier a été lancé en septembre 2017. Elle occupe 50 ha sur le total de 335 ha du complexe et est équipée de technologies modernes. Sa capacité annuelle de production dans la première phase est de 250.000 véhicules.

Une activité annuelle significative de l’IFI

L’île Trông Mai (Coq et Poule) dans la baie de Ha Long, province de Quang Ninh.


Quittant Hai Phong, les jeunes francophones étaient désireux de découvrir l’après-midi la baie de Ha Long, une des 50 merveilles naturelles du monde. Ils ont admiré des pitons calcaires, l’île Trông Mai (Coq et Poule) et la grotte de Thiên Cung (la grotte du Palais Céleste), une des plus grandes et plus belles de la baie. 

La grotte de Thiên Cung est située au sud-ouest de la baie de Ha Long, à 4 km de l'embarcadère touristique, sur l’île de Dâu Gô, à 25 m au-dessus du niveau de la mer. Après avoir franchi une porte étroite, la grotte s'ouvre sur une forme quadrilatérale de 130 m de long. Sur les murs, une fresque naturelle offre le spectacle de personnages légendaires et de divinités. Au centre de la grotte, quatre piliers sculptés par les éléments supportent le "toit du paradis".

L'histoire de cette grotte est étroitement liée à la légende du "roi-dragon". Après avoir aidé le peuple vietnamien à défendre ses terres contre l’ennemi, le dragon retourna se terrer dans sa grotte. Cependant, une sécheresse frappa durement le pays et un groupe de volontaires se forma afin de demander au "roi-dragon" de faire venir la pluie. Seules quelques personnes revinrent vivantes de cette mission. Le danger ne découragea cependant pas un jeune couple, déterminé à se rendre jusqu'au dragon. Ils donnèrent naissance à une fille nommée Mây (nuage), qui devint tellement belle qu'elle conquit le cœur du prince dragon. Leur mariage fut célébré au milieu de la grotte, pendant sept jours et sept nuits. De petits dragons volaient entre les stalactites et stalagmites, les éléphants dansaient, les serpents s'enroulaient autour des arbres de pierre et, au-dessus de l'île, les aigles déployaient leurs larges ailes dans l'immensité du ciel.
 

Dans la grotte de Thiên Cung, une des plus grandes et plus belles de la baie de Ha Long. 


Selon Dào Tùng, chargé des relations internationales de l’IFI, grâce à cette activité annuelle, les étudiants peuvent découvrir la culture et divers aspects du Vietnam. Après ces visites, les jeunes reconnaissent avoir élargi leurs  connaissances du pays.

Un Vietnam dynamique et en développement économique, c’est ce que symbolise l’usine  Vinfast. Relancer le tourisme après le COVID-19, tel était l'objectif de cette balade en baie de Ha Long, a affirmé Dào Tùng.

Mallé Adama, étudiant malien de la 1re promotion de Master en communication digitale et éditoriale, a pu découvrir les avancées technologiques et le dynamisme économique du Vietnam.

Quant à Ouedraogo Wênd-Panga Jérémie, du Burkina Faso, a trouvé cette visite très intéressante et très enrichissante pour les étudiants francophones.

Le Congolais Kayenga Ngindu Trésor a confié que cette visite, sa première  en dehors de la capitale depuis son arrivée au Vietnam, a été l'occasion de sortir du milieu académique pour découvrir le Vietnam, ses paysages et sa beauté.


Texte et photos : Quê Anh/CVN






 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

L'île de Phu Quôc développe une agriculture écologique liée au tourisme Le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), est déterminé à développer un modèle de production agricole écologique associé aux services et au tourisme afin de créer plus de produits touristiques d'ici 2025 et à l'horizon 2030.