26/04/2019 14:55
Un rapport ONU - ASEAN dévoilé mercredi 24 avril a annoncé que les futurs scénarios de sécheresse dans de nombreuses régions de l'Asie du Sud-Est s'aggraveraient si des mesures ne sont pas prises maintenant pour renforcer la résilience.
>>Les chocs climatiques et les conflits, premières causes des crises alimentaires en 2019
>>Les agriculteurs asiatiques discutent des modèles adaptés au climat

L'Asie du Sud-Est est l'une des régions du monde où les effets du changement climatique sont les plus visibles.
Photo: AFP/VNA/CVN

La dernière étude conjointe de la Commission économique et sociale des Nations unies pour l'Asie et le Pacifique (CESAP) et de l'Association des nations d'Asie du Sud-Est (ASEAN) a montré que les effets cumulatifs de la sécheresse dans la région frappent plus durement les pauvres, aggravant donc les inégalités, et dégradent les terres et augmente les perspectives de conflit violent.

"La sécheresse peut aussi être particulièrement dommageable dans les pays où de nombreuses personnes dépendent de l'agriculture", a déclaré le rapport, ajoutant que 61% de la population laotienne est tributaire de l'agriculture, ce taux est de 41% au Vietnam, 31% en Indonésie, 27% au Cambodge et 26% aux Philippines.

L’étude intitulée "Prêts pour les années sèches: renforcer la résilience à la sécheresse en Asie du Sud-Est" propose trois domaines d’intervention prioritaires pour la CESAP et l’ASEAN: renforcer les services d’évaluation des risques de la sécheresse et d’alerte rapide, promouvoir des instruments de financement des risques et renforcer les capacités de la population à s'adapter à la sécheresse.

Le secrétaire général de l'ASEAN, Dato Lim Jock Hoi, a estimé que les domaines d'intervention prioritaires mis en exergue dans ce rapport contribueraient à l'élaboration de réponses politiques visant à atténuer l'impact de la sécheresse dans l’avenir et, à terme, renforceraient les efforts visant à créer une communauté de l'ASEAN résistante à la sécheresse.

Selon l’étude, qui a été publiée lors de la 34e réunion du Comité de la gestion des catastrophes de l'ASEAN tenue au Myanmar, au cours de ces 30 dernières années, la sécheresse a touché plus de 66 millions de personnes dans la région.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Phu Tho organisera son festival de l’ancien village Viêt Le culte de la mère Âu Co est l’un des points d’orgue du festival de l’ancien village Viêt qui aura lieu du 15 au 17 novembre dans la zone touristique Dao Ngoc Xanh, district de Thanh Thuy, province de Phu Tho au Nord.