15/01/2016 18:04
>>Téhéran et Washington évitent une crise après la libération de marins américains

Le secrétaire américain à la Défense, Ashton Carter,  a confirmé le 14 janvier qu'une "erreur de navigation" était à l'origine de l'incident qui a vu dix marins américains être brièvement arrêtés et détenus par l'Iran dans le Golfe arabo-persique. "Il y a eu une sorte d'erreur de navigation", a-t-il dit lors d'une conférence de presse au siège du Commandement central américain (CENTCOM) sur la base aérienne de McDill à Tampa en Floride. "Nous ne connaissons pas encore les causes de cette erreur. Nous en discutons encore avec les marins et nous découvrirons quel a été le faisceau de facteurs ayant contribué à cette erreur de navigation", a-t-il ajouté. M. Carter avait déclaré un peu plus tôt à un médial local de Floride que les militaires "se sont égarés par accident dans les eaux territoriales iraniennes en raison d'une erreur de navigation". Les dix marins -neuf hommes et une femme- ont été arrêtés puis détenus mardi sur l'île iranienne de Farsi dans le Golfe par les Gardiens de la révolution (Pasdarans), qui ont par ailleurs arraisonné leurs deux embarcations. Ils ont finalement été relâchés le lendemain après que le chef de la diplomatie américaine John Kerry se soit entretenu plusieurs fois au téléphone avec son homologue iranien Mohammad-Javad Zarif pour demander leur libération. M. Kerry a dit avoir remercié les Iraniens pour leur coopération et leur diligence.
 

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Lâm Dông propose un nouveau code de conduite du tourisme Le Département de la culture, des sports et du tourisme de la province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre), vient de présenter son nouveau code de conduite du tourisme.