10/08/2020 23:54

>>Boris Johnson va annoncer un grand plan de relance de l'économie britannique
>>À Londres, le retour à la vie d'une concession automobile


Une entreprise sur trois au Royaume-Uni compte supprimer des emplois au troisième trimestre, selon une étude publiée lundi 10 août, faisant craindre une vague de plans sociaux dans le pays alors que le retrait du dispositif de chômage partiel est attendu dans quelques mois. Au total, 33% des 2.000 employeurs interrogés s'attendent à licencier d'ici fin septembre, souligne cette étude de Chartered Institute of Personnel and Development (CIPD) et du groupe de travail temporaire Adecco. Il s'agit d'une forte augmentation par rapport aux 22% enregistrés lors du précédent sondage, dévoilé en mai dernier. La crise économique découlant de la pandémie de coronavirus apporte quasiment chaque jour son lot de mauvaises nouvelles dans le pays, où les licenciements se multiplient, surtout dans le commerce et la restauration, qui ont été frappés de plein fouet par la pandémie. Plus de 22.000 emplois dans la restauration ont été supprimés depuis le début de l'année, soit deux fois plus que pour l'ensemble de 2019, révèle lundi 10 août une étude du Centre for Retail Research, cabinet spécialisé dans le commerce. L'étude montre en outre que 1.467 restaurants ont fermé, soit une hausse de 59,1% par rapport à la totalité de 2019.


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La VNA fête ses 75 ans, un flux incessant d’informations officielles

Le tourisme vietnamien pâtit du coronavirus Au troisième trimestre de cette année, environ 44.000 arrivées de visiteurs étrangers ont été recensées au Vietnam, soit 1% du bilan de la même période de l’an dernier, selon l’Office général des statistiques.