09/03/2018 14:32
>>La Belgique ouvre quatre nouvelles ambassades en Afrique
>>Belgique : un don de 19 millions d'euros à l'Unrwa
>>Belgique : 14 blessés dans une explosion à Anvers

L'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (AFSCA) a contrôlé tous les établissements du groupe Verbist de Belgique et bloqué préventivement les produits dans certaines installations frigorifiques suite à des fraudes à l'étiquette qui ont été constatées dans un abattoir à Bastogne, a indiqué jeudi  8 mars Philippe Houdart, le porte-parole de l'Afsca. Elle fait suite à une perquisition menée par un juge d'instruction sur le site de Veviba, dans un abattoir, un atelier de découpe et un surgélateur industriel. Des étiquettes de viande congelée ont été retirées et remplacées par d'autres affichant une date plus récente. "Cela peut potentiellement représenter un risque, principalement pour les personnes qui consomment la viande crue. Pour la viande bien cuite, le risque est moindre", a indiqué Mr. Houdart dans un communiqué de presse. 

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Un Depuis 15 ans, chaque dimanche matin, les philatélistes de la capitale se donnent rendez-vous dans un petit café de la rue Triêu Viêt Vuong. Rassemblés sur le trottoir, ils boivent du thé et du café tout en échangeant des timbres.