27/03/2021 21:25
Souhaitant que même les enfants les plus défavorisés puissent continuer à suivre des études, la jeune enseignante Hoàng Thi Diêu Loan et ses amis collectent des fonds pour acheter des fournitures scolaires et les distribuer dans les communes les plus pauvres.
>>Une boutique sans argent destinée aux élèves défavorisés
>>School on the Boat vient en aide aux élèves défavorisés de Hanoï
>>Deux cents bourses d'études remises à des élèves et étudiants en difficulté

La jeune enseignante Hoàng Thi Diêu Loan et les enfants défavorisés du village Plei Hek (commune de Chu A Thai, province de Gia Lai). Photo : SGGP/CVN

"Je veux apporter le rire, la joie et l'espoir aux enfants à travers des activités bénévoles. Pour moi, vivre, c’est aimer", a partagé Hoàng Thi Diêu Loan, enseignante de langue du lycée Trân Quôc Tuân dans le district de Phu Thiên (province de Gia Lai, hauts plateaux du Centre).

Une bonne âme récompensée

Cela fait maintenant dix ans qu’elle vient en aide aux enfants défavorisés du village Plei Hek (commune de Chu A Thai), localité la plus pauvre et la plus mal desservie du district de Phu Thiên. Il faut en effet près de 4 heures de route pour se rendre dans le village depuis Phu Thiên alors que 20 km seulement les séparent l’un de l’autre. L’accès y est surtout difficile en période des pluies où sur les chemins il n’est pas rare d’avoir de la boue jusqu’aux genoux.

À cause de ce problème d’accès, la vie sur place y est très difficile. Les repas sont faits parfois seulement de feuilles de manioc et de pousses de bambou et les enfants n’ont que très peu de vêtements. Comprenant que dans ces situations, il est difficile pour les enfants de suivre une scolarité normale, Diêu Loan a décidé d’aider le village en collectant de vieux vêtements, des livres, des fournitures scolaires ou encore des ordinateurs portables.

La force de caractère de Diêu Loan ainsi que les résultats obtenus forcent le respect de ses collègues :  "Mme Diêu Loan est une bonne enseignante. Ses collègues ont toujours confiance en elle et les élèves et leurs parents l’aiment beaucoup", a affirmé La Tân Trong, directeur du lycée Trân Quôc Tuân.

Grâce à ses actions, l’enseignante remporta en 2018 le prix Ly Tu Trong de la part du Comité central de l’Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh, une distinction prestigieuse donnée seulement aux meilleurs cadres de l’Union.

Aller plus loin dans l’aide aux enfants défavorisés

Grâce à ce prix, Diêu Loan a pu faire connaissance avec d’autres lauréats et personnes œuvrant dans l’humanitaire. Rapidement, elle a collaboré avec eux pour mettre en place plusieurs activités communautaires au profit des élèves défavorisés.

Pendant trois ans, de 2018 à 2020, son groupe a collecté environ 200 millions de dôngs dans le but de préparer et équiper l'école maternelle du village de Bum (province de Tuyên Quang), l’école de Phieng Sang (province de Bac Can) et l’école primaire de Ba Lang (province de Gia Lai). 

Dernièrement, le groupe a mobilisé plus de 50 millions de dôngs pour réparer les classes touchées par l’inondation du district de Huong Hoa de la province de Quang Tri. En outre, Mme Diêu Loan s'est également associée à la communauté des volontaires vietnamiens à Hanoï pour offrir aux habitants de la province de Gia Lai des masques, des vêtements de protection, des chapeaux de protection du visage avec bouclier amovible anti éclaboussure, de quoi lutter efficacement contre la pandémie de COVID-19.

D’autres collectes de fonds sont réalisées en fonction des événements. Par exemple, à l’occasion du Nouvel An lunaire Tân Suu (Buffle) 2021, l’enseignante et ses amis ont collecté 100 millions de dôngs pour permettre aux habitants de la commune de Chu A Thai de préparer et célébrer le Têt.


Certificat de mérite

L'enseignante Hoàng Thi Diêu Loan a reçu deux certificat de mérite du président du Comité populaire provincial de Gia Lai pour ses réalisations exceptionnelles dans le mouvement d'émulation patriotique (2014, 2017). En 2019, elle fut élue par le Comité central de l’Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh comme l’une des jeunes membres du Parti communiste du Vietnam suivant le mieux les paroles de l’Oncle Hô.
 

Thao Nguyên/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Une reprise progressive des flux touristiques en vue Malgré un contexte mondial toujours en proie à la pandémie de COVID-19, la reprise du tourisme est aujourd’hui mise à l’agenda des États. Le Vietnam et les pays de l’ASEAN ont discuté ensemble d’une stratégie conjointe de réouverture.