13/07/2020 17:55

Une deuxième vague de la pandémie du nouveau coronavirus (COVID-19) pourrait coûter 100 milliards de dollars australiens à l'économie australienne au cours des deux prochaines années et faire tomber sa croissance à son plus bas niveau depuis la récession des années 1980, a averti le cabinet d'audit et de conseil, Deloitte, alors que le pays-continent a isolé son deuxième État le plus peuplé, aux prises avec une propagation incontrôlée du nouveau coronavirus. "Une deuxième vague serait une catastrophe qu'elle soit ou non accompagnée de deuxièmes vagues importantes dans d'autres pays", a souligné le cabinet de conseils Deloitte dans un rapport publié lundi 13 juillet. "L'économie australienne devrait perdre plus de 100 milliards de dollars australiens de sa croissance sur les deux prochaines années en raison de la pandémie de COVID-19, outre l’impact néfaste sur l’emploi. Les enjeux sont vraiment, vraiment élevés", a estimé l'auteur principal du rapport, Chris Richardson. Alors que le médecin-chef adjoint de l'Australie, Michael Kidd, a affirmé que la flambée des cas de coronavirus dans l’État du Victoria ne constitue pas encore une deuxième vague, la menace et les mesures prises pour en prévenir sont graves.


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Will Phap, le vlogger français à Hanoï