15/03/2018 11:51
Dans le cadre de sa visite de travail du 5 au 14 mars en Europe, la délégation de la Confédération générale du travail du Vietnam (CGTV), conduite par son président Bùi Van Cuong, a eu des séances de travail avec la Fédération syndicale mondiale (WFTU) et l’ambassade du Vietnam en Grèce.
>>Le Vietnam participe à la conférence internationale du travail à Genève
>>Le Vietnam au Congrès de la Fédération internationale syndicale de l’enseignement

Séance de travail entre la CGTV et la WFTU.
Photo: Laodong/CVN

Lors de la rencontre, Bùi Van Cuong a présenté la situation socio-économique du Vietnam et les bonnes réalisations de la CGTV dans la garantie des intérêts légitimes des membres et travailleurs.

De plus, il a proposé un nombre de mesures visant à promouvoir l’efficacité des activités de cette institution internationale, parmi lesquelles la rénovation de l’organisation et de la gestion, le perfectionnement de la capacité des syndicats membres, l’intensification du partage d’informations et d’expériences, le renforcement des affaires relatives à la communication et à la propagande, etc.

La Fédération syndicale mondiale est une internationale syndicale fondée à Paris en 1945, disposant de quelques 92 millions de membres dans 126 pays. La Confédération générale du travail du Vietnam est devenue membre de cette institution internationale en 1949.

Lors du 17e Congrès syndical mondial tenu en Afrique du Sud en octobre 2016, Bùi Van Cuong a été élu vice-président de la WFTU. La CGTV a reçu de nombreux soutiens de la WFTU pendant la lutte d'hier pour la libération nationale ainsi que dans le processus actuel d'édification du pays.

Le même jour, la délégation de la Confédération générale du Travail du Vietnam a également rendu visite à l’ambassade du Vietnam en Grèce.

Fort de ses atouts dans la navigation, le tourisme et l’agriculture, la Grèce tente maintenant de relancer son économie après les graves conséquences de la crise financière. Le chiffre d’affaires commercial entre le Vietnam et la Grèce est de 260 millions de dollars par an.

D’ajouter que les activités communautaires organisées par l’ambassade du Vietnam en Grèce ont été applaudies chaleureusement par la diaspora vietnamienne y résidant.

NDEL/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.