01/12/2018 19:04
La membre du politburo du Parti communiste du Vietnam (PCV), Truong Thi Mai, et le président de la sous-commission Asie-Pacifique de la Commission des relations extérieures de la Chambre des représentants américaine, Ted Yoho, ont plaidé, le 30 novembre à Washington, pour le renforcement du partenariat intégral entre le Vietnam et les États-Unis.
La membre du politburo du PCV, Truong Thi Mai, et le président de la sous-commission Asie-Pacifique de la Commission des relations extérieures de la Chambre des représentants américaine, Ted Yoho, le 30 novembre à Washington.
Photo: Thu Huyên/VNA/CVN

Le Parti et l’État vietnamiens attachent de l’importance au développement des relations d’amitié et de coopération intégrale avec les États-Unis, a souligné Truong Thi Mai qui est secrétaire du Comité central du Parti communiste du Vietnam (PCV) et cheffe de la Commission de sensibilisation auprès des masses du Comité central du PCV.

Le Vietnam souhaite impulser ces liens sur la base du respect et de la promotion du cadre des relations bilatérales établi lors des récentes visites de haut niveau, renforcer l’édification et la consolidation de la confiance mutuelle pour amener les relations bilatérales à se développer de manière stable, substantiel et durable tournée vers l’avenir pour les intérêts des deux peuples, a-t-elle poursuivi.

Saluant le développement positif des relations bilatérales durant ces derniers temps, le député Ted Yoho a exprimé son accord avec les mesures destinées à promouvoir les liens entre les États-Unis et le Vietnam.

Les États-Unis sont prêts à continuer de renforcer leur coopération intégrale avec le Vietnam, et à collaborer avec le pays de manière satisfaisante pour résoudre les problèmes en suspens dans les relations bilatérales, a-t-il déclaré.

Il a également souligné que les États-Unis continuent d’attacher de l’importance à la position et au rôle du Vietnam et de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN), et considèrent toujours le Vietnam comme un partenaire important dans la région.

La chef de la Commission centrale de sensibilisation auprès des masses du PCV, Truong Thi Mai (droite), et la secrétaire d'État adjointe aux affaires éducatives et culturelles des États-Unis, Jennifer Galt.
Photo: Thu Huyên/VNA/CVN

À la tête d’une délégation du PCV en visite de travail aux États-Unis, Truong Thi Mai a rencontré des responsables du Bureau exécutif du président américain, du Département d’État et du Département du travail des États-Unis, le président du Parti communiste des États-Unis ainsi que des chercheurs. 

Lors des rencontres, les deux parties ont échangé leurs vues sur la situation et sur les mesures à prendre pour promouvoir les relations bilatérales, soulignant la nécessité de renforcer les échanges et contacts, de consolider et promouvoir l’efficacité des mécanismes de coopération existants, de travailler à la promotion du commerce et de l’investissement.

Elles ont indiqué déployer en priorité les mesures de règlement des conséquences de la guerre du Vietnam, coopérer de manière plus approfondie et substantielle dans le cadre des mécanismes et forums régionaux et multilatéraux. Le Vietnam a également demandé aux États-Unis de reconnaître dans les meilleurs délais le statut de l’économie de marché du Vietnam.

Les deux parties ont convenu qu’il faudrait faire avancer le règlement des différends en Mer Orientale par des mesures pacifiques, sur la base du droit international, notamment la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982, assurant la paix et la liberté de navigation et de survol dans la région.

Rencontre entre la délégation du PCV et les représentants du Parti communiste américain et son secrétaire général John Bachfell (4à droite) à l'ambassade du Vietnam aux États-Unis, à Washington.
Photo: Thu Huyên/VNA/CVN

Les États-Unis ont apprécié la coopération du Vietnam dans la mise en œuvre des résolutions des Nations unies ces derniers temps, ainsi que ses efforts en matière de réduction des risques de conflits et de dénucléarisation de la péninsule coréenne.

Ces derniers temps, les relations entre le Vietnam et les États-Unis ont connu des progressions notables en tous domaines: politique-diplomatie, économie-commerce, sciences-technologies, santé, échanges populaires.

En 2017, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a été le premier dirigeant sud-est asiatique à se rendre aux États-Unis pour y rencontrer le président Donald Trump, fraîchement investi, qui a choisi le Vietnam pour son premier déplacement en Asie du Sud-Est, devenu de ce fait le premier président américain à se rendre au Vietnam dès la première année de son mandat.

Rencontre entre la délégation du PCV et les représentants de la communauté vietnamienne dans la capitale américaine.
Photo: Thu Huyên/VNA/CVN

Le commerce bilatéral a progressé de 20% en moyenne annuelle durant ces dernières années. Il  a centuplé depuis 1995 pour atteindre 50 milliards de dollars en 2017 et devrait augmenter encore dans le cadre des relations grandissantes entre les deux pays. Les États-Unis se sont classés 8e parmi 112 investisseurs étrangers au Vietnam, avec 815 projets totalisant 10,07 milliards de dollars enregistrés. 

Durant son séjour à Washington, la cheffe de la Commission de sensibilisation auprès des masses du Comité central du PCV a rencontré les représentants de la communauté vietnamienne dans la capitale américaine.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Du fil de cuivre à l’œuvre d’art

Un portail d’information sur le tourisme intelligent de Phu Yên et Hà Nam La province centrale de Phu Yên a officiellement mis en service son portail d’information sur le tourisme qui est également accessible sur les smartphones utilisant IOS et Android.