23/08/2018 01:00
Poursuivant la visite de travail en Chine, Trân Quôc Vuong, permanent du secrétariat du Parti communiste du Vietnam (PCV) et une délégation du PCV l’accompagnant se sont rendus dans la province de Shaanxi, après trois jours de travail à Pékin.
>>Trân Quôc Vuong reçu par le dirigeant chinois Xi Jinping

Trân Quôc Vuong a eu le 22 août une entrevue avec Hu Heping, membre du Comité central du Parti communiste chinois, secrétaire du Comité du Parti de Shaanxi.

Trân Quôc Vuong (gauche) et Hu Heping, membre du Comité central du Parti communiste chinois, secrétaire du Comité du Parti de Shaanxi.
Photo: Luong Anh Tuân/VNA/CVN

Le dirigeant chinois a présenté à Trân Quôc Vuong l’édification du Parti, le développement socio-économique, l’amélioration de la vie de la population, la réduction de la pauvreté, des expériences de réforme et d’ouverture. Hu Heping a informé des résultats de coopération entre sa province et des localités vietnamiennes et proposé des orientations de coopération future.

Trân Quôc Vuong a mis le dirigeant chinois au courant du développement socio-économique du Vietnam, tenu en haute estime les réalisations obtenues par la province de Shaanxi ces derniers temps. Il s’est déclaré convaincu que sous la direction de l’organisation du Parti et des autorités, la province chinoise accomplira ses missions. Il a demandé à Shaanxi de continuer sa coopération avec les localités vietnamiennes et notamment de promouvoir la coopération dans l’économie, le commerce, le tourisme et la culture.

A Shaanxi, la délégation vietnamienne est allée visiter et étudier le modèle d’édification de la Nouvelle ruralité et certains établissements socio-économiques des villes de Yan’an et de Xi’an.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.