18/06/2014 01:00
Une délégation de l'Armée populaire du Vietnam, conduite par son chef d'état-major général Dô Ba Ty, vice-ministre de la Défense, effectue du 15 au 18 juin une visite de travail au Cambodge pour discuter des mesures propres à renforcer la coopération bilatérale.


Le chef d'état-major général  de l'Armée populaire du Vietnam, Dô Ba Ty (gauche), et le commandant en chef de l'Armée royale du Cambodge, Pon Saruon, le 16 juin à Sihanoukville.   Photo : Xuân Khu/VNA/CVN


La délégation vietnamienne a eu lundi 16 juin un entretien avec la délégation de l'Armée royale du Cambodge, conduite par son commandant en chef Pon Saruon.

Les deux parties se sont informées de la situation politique, de la sécurité et de la défense nationale de chaque pays avant d'échanger leurs points de vue sur des questions régionales.

Dô Ba Ty a affirmé que l'implantation de la plate-forme de forage Haiyang Shiyou-981 par la Chine dans la zone économique exclusive et sur le plateau continental du Vietnam violait gravement la souveraineté vietnamienne et menaçait la paix, la sécurité et la stabilité de la région.

Il a souligné la nécessité de renforcer la solidarité entre les pays membres de l'ASEAN pour élaborer plus rapidement le Code de conduite en Mer Orientale (COC) qui permettra d'éviter tous actes unilatéraux susceptibles de remettre en cause la paix et la stabilité dans la région.

Le général vietnamien a apprécié les résultats de la coopération entre les armées vietnamienne et cambodgienne lors de ces derniers temps, lesquels contribuent au maintien de la paix et de la stabilité politique, ainsi qu'au développement socioéconomique des deux pays.

Une séance de travail entre les délégations militaires vietnamienne et cambodgienne, le 16 juin à Sihanoukville.  Photo : Xuân Khu/VNA/CVN


En 2013, le Cambodge a aidé le Vietnam à rechercher, exhumer et rapatrier les restes de 468 soldats volontaires et experts vietnamiens tombés au champ d'honneur dans ce pays.

Les deux parties ont discuté des mesures pour renforcer la coopération bilatérale, notamment dans la formation et l'entraînement des cadres.

Elles sont convenues d'intensifier la coopération entre les zones militaires et les unités situées dans les localités frontalières afin de renforcer la compréhension mutuelle, les échanges d'informations et la solidarité entre celles-ci.

Le même jour, la délégation vietnamienne s'est rendue à la base navale de Ream, la plus grande de la Marine royale du Cambodge.

Auparavant, la délégation vietnamienne est allée déposer une gerbe de fleurs au Mémorial des soldats volontaires vietnamiens tombés au champ d'honneur au Cambodge, dans la ville de Preah Sihanouk.

VNA/CVN




Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.