06/07/2015 17:48
Le Vietnam est le plus important partenaire de la Hongrie en Asie du Sud-Est. Pour célébrer le 65e anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques, les deux pays sont déterminés à renforcer leur coopération dans nombre de domaines comme la politique et la diplomatie, l’économie, la santé publique, l’éducation, le traitement des eaux, le tourisme, la culture.
>>Colloque sur les 65 ans de relations Hongrie - Vietnam
>>Vietnam et Hongrie promeuvent leurs relations économiques et commerciales
 
Dès l’établissement de leurs relations diplomatiques, la Hongrie et le Vietnam ont toujours cherché à exploiter les potentiels de la coopération bilatérale. «L’ouverture du consulat de Hongrie à Hô Chi Minh prévue en octobre exprime le développement de nos relations. Pour la Hongrie, le Vietnam est non seulement un partenaire traditionnel, mais aussi stratégique», a souligné l’ambassadeur de Hongrie, Öry Csaba, lors d’une rencontre le 6 juillet à Hanoi avec des journalistes.  

Ces trois dernières années, les deux parties ont échangé 30 délégations de haut niveau dont, entre autres, les visites en Hongrie en septembre 2013 du président du Vietnam, Truong Tân Sang, et au Vietnam en novembre 2014, du président hongrois Ader Janos, a-t-il ajouté.

Une rencontre entre l'ambassadeur hongrois au Vietnam et des journalistes, le 6 juillet à Hanoi. Photo : Hai Vu/CVN
 
Actuellement, le gouvernement hongrois prend des mesures pour encourager l’investissement de ses entreprises au Vietnam en leur accordant des crédits préférentiels.
 
Selon les statistiques du Département des Douanes du Vietnam, le commerce bilatéral a atteint plus de 175 millions de dollars. Le Vietnam exporte dans ce pays, pour l’essentiel, du textile et de l’habillement, de l’équipement et des moyens de transport, et en importe des médicaments et des appareils. Mais selon l’ambassadeur, ces échanges demeurent modestes, précisant que le Vietnam doit exploiter davantage ses points forts dans certains secteurs comme l’agriculture, notamment le riz et le café, pour augmenter ses exportations.
 
Dans le secteur de la santé, la Hongrie prépare la construction de l’Hôpital d’oncologie de Cân Tho pour laquelle elle accordera un prêt préférentiel de près de 60 millions d’euros. Selon ce projet, cet établissement de 500 lits sera doté d’un équipement ultramoderne, et comprendra un centre de formation de cancérologues. Pour fournir les ressources humaines nécessaires à cet hôpital, la Hongrie accordera des bourses à des étudiants vietnamiens pour suivre des cursus dans ses universités.
 
Concernant le projet de fourniture d’eau propre à Hanoi, le gouvernement a décidé d’accorder un crédit de 300 millions de dollars à un taux préférentiel. À l’issue de sa première phase en 2020, l'usine pourrait traiter quotidiennement 300.000 m3 d’eau du fleuve Rouge, et après 2030, sa capacité serait portée à 450.000 m3. Ici aussi, la partie hongroise aidera le Vietnam à former des spécialistes. «La Hongrie a une grande expérience en matière de traitement des eaux», a insisté Öry Csaba.
 
Échanges culturels
 
«Plusieurs Hongrois connaissent seulement le Vietnam à travers des images de guerre, contre les Français ou les Américains, et dans leur esprit, le Vietnam est très pauvre. Mais, aujourd’hui, je trouve que le Vietnam progresse de jour en jour, et je souhaite changer la vision de mes compatriotes sur votre pays», a déclaré l’ambassadeur.

Un forum d'entreprises Vietnam – Hongrie, tenu le 12 mars dernier à Hanoi.
Photo : Trân Viêt/VNA/CVN
 
La Hongrie a l’intention d’inviter plusieurs de ses écrivains à se rendre au Vietnam afin de s’inspirer des paysages, de la culture et de la vie quotidienne au Vietnam afin de les présenter aux Hongrois et, inversement, de présenter les leurs aux Vietnamiens. Par ailleurs, «nous soutiendrons la traduction d’œuvres littéraires contemporaines des deux pays», a-t-il souligné, et notre gouvernement travaille avec les télévisions nationales dans la production de films présentant les deux pays.
 
Le tourisme est aussi un secteur dans lequel la Hongrie entend coopérer avec le Vietnam. Hô Tuân Anh, vice-ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme, et Mikola Istvan, secrétaire d'État chargé de la sécurité et de la coopération internationale du ministère hongrois des Affaires étrangères et du Commerce, ont signé en mars dernier un accord de coopération au tourisme. Les deux pays renforcent désormais l’investissement, la promotion et la formation de ressources humaines dans ce domaine. Cette année, le Vietnam accueillera une délégation de journalistes qui présenteront aux Hongrois les potentiels touristiques du Vietnam.
 
«Aujourd’hui, environ 4.000 Vietnamiens résident en Hongrie, et ce sont eux qui approfondissent les relations entre les deux pays», a ajouté pour conclure Öry Csaba.

Hai Vu/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Dà Nang: festival de feux d’artifice 2019 Le Festival de feux d’artifice de Dà Nang (DIFF) 2019 aura lieu du 1er juin au 6 juillet 2019, avec la participation des équipes venant du Vietnam, de Russie, du Brésil, de Belgique, de Finlande, d’Italie, du Royaume-Uni et de Chine.