17/09/2021 23:10
La maison Chanel s'est associée avec l'Institut français de la mode pour créer une chaire afin de préserver les métiers d'art de la mode peu connus, a annoncé vendredi 17 septembre Chanel dans un communiqué.
>>Adieu le Grand Palais, Chanel défile dans un cadre intimiste
>>Habillée en Chanel comme une star hollywoodienne
>>Redécouvrir Chanel, une visionnaire qu'on croyait connaître

Les tailleurs emblématiques de la maison Chanel, exposés au Metropolitan Museum of Art à New York.
Photo : AFP/VNA/CVN

"La création de cette chaire s’inscrit dans la volonté de Chanel de préserver et développer les savoir-faire traditionnels et vivants des métiers d’art et des métiers de la mode, qui contribuent au rayonnement de Paris et de la France à l’étranger", a souligné le président des activités mode de Chanel, Bruno Pavlovsky.

Ce partenariat dont vont bénéficier 1.000 étudiants se déploiera sur cinq ans dans le but de créer un pôle de recherche et d’enseignement sur les savoir-faire de la mode aujourd'hui peu connus. "L’approche inédite de cette chaire, croisant excellence académique et recherche scientifique en lien avec les acteurs de l’industrie, permettra de mieux appréhender les enjeux de la mode de demain", a déclaré Xavier Romatet, directeur général de l’IFM.

Chanel a acquis depuis 1985 près d'une quarantaine de maisons de mode situées en France, en Italie, en Espagne et en Écosse qui emploient plus de 6.600 personnes, au service de sa propre création mais qui travaillent également pour d'autres maisons du luxe. C'est la seule maison à organiser depuis 2002 le défilé annuel "des métiers d'art" pour mettre en lumière les savoir-faire d'exception de brodeurs, plumassiers, paruriers, gantiers et autres artisans du luxe.

AFP/VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Hô Chi Minh-Ville redémarre ses circuits fluviaux Les trajets fluviaux sur la rivière Saigon ont repris depuis quelques jours, permettant aux citadins de s’aérer l’esprit à la réserve de Cân Gio. Plusieurs autres itinéraires s’ouvriront dans les prochaines semaines.