06/08/2018 15:57
Plus de 300 jeunes de la province côtière centrale de Binh Thuân ont participé à une campagne visant à nettoyer la mer samedi 4 août.
>>Lancement de la campagne "Rendons la mer plus propre"
>>Cân Tho et une organisation néerlandaise coopèrent dans la collecte des déchets sur les rivières

Les dirigeants du Comité populaire de la province de Binh Dinh ramassent des ordures sur la plage. Photo: VNA/CVN

La campagne ''Nettoyons la mer'', qui s’est déroulée du 12 juillet au 31 août, est l’un des événements clés de la campagne pour les jeunes volontaires de l’été 2018. Elle traversera 28 villes et provinces côtières du pays pour sensibiliser le public à propos du rôle primordial de l'océan dans la vie humaine. On s'attend à ce qu’elle attire au moins 28.000 personnes dans le pays.

Nguyên Hoài Trung, secrétaire adjoint du Comité de l'Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh de Binh Thuân, a déclaré que cette année, la ville avait été choisie pour être l'une des cinq localités clés à accueillir la campagne.

La campagne comprend de nombreuses activités, notamment la collecte des ordures le long des plages et la mise en place d'équipes de volontaires pour protéger l'environnement maritime.

La campagne "Nettoyons la mer" a également été organisée le même jour dans la province centrale de Binh Dinh, avec des foules de jeunes et de volontaires ramassant des ordures sur les plages de la ville de Quy Nhon.

La campagne, initiée par le Centre de nouvelles de la Télévision vietnamienne (VTV 24) et le Centre national des volontaires du Vietnam en 2016, a attiré l'implication d'organisations locales et internationales ainsi que des jeunes de par le pays.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Un portail d’information sur le tourisme de Hanoï voit le jour Un portail d’information du Service du tourisme de Hanoï a récemment vu le jour avec une forme moderne comme un réseau social. Sa création vise à s’orienter vers un tourisme intelligent dans l’avenir.