03/05/2019 21:57
La banque française Société Générale a été choisie pour être le conseiller financier de la phase initiale du projet d’énergie éolienne en mer de Ke Ga - le plus grand projet de ce type au monde à l’heure actuelle.
>>Un projet de 12 milliards de dollars pour l’éolien offshore
>>Binh Dinh investira plus d'un million de dollar dans la préservation de la biodiversité
>>Inauguration du parc éolien de Bac Liêu

Le Vietnam a un grand potentiel d'énergie éolienne. 
Photo: VNA/CVN

Un accord sur la mise en oeuvre du projet d’énergie éolienne en mer de Ke Ga a récemment été signé entre l'Enterprize Energy - l'investisseur anglais - et la Société Générale.

Le projet éolien en mer de Ke Ga devrait couvrir 2 000 km², situé à environ 20 - 50 km de la côte de la province centrale de Binh Thuân. Il devrait avoir une puissance totale de 3.400 MW.

Le Pdg d'Enterprize Energy, Itan Hatton, a déclaré que sa société avait invité la Société Générale à agir en tant que conseiller stratégique dès le début du projet, afin d'aider à accélérer la fourniture d'énergie éolienne offshore à faible coût.

Allan Baker, responsable de la Société Générale, a déclaré que le projet de Ke Ga était essentiel à la transformation de la structure énergétique au Vietnam et qu'il contribuerait à faire du pays un important centre éolien offshore dans la région.

Dans le cadre de ce projet, la coentreprise pétrolière et gazière Vietnam - Russie (Vietsovpetro) et la société JSC Petroleum Equipment Assembly & Metal Structure (PVC-MS) ont été sélectionnées pour la conception et la fabrication d'installations offshore.

Pendant ce temps, Mitsubishi Vestas Offshore Wind, une joint-venture de Vetas Wind System A/S et de Mitsubishi Heavy Industries Ltd., fournira des éoliennes.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France conjugue ses efforts avec le Vietnam dans la protection de l’environnent

Hanoï accueille près de 14,4 millions de visiteurs en six mois Hanoï a accueilli près de 14,4 millions de visiteurs depuis le début de l’année (+9,5% sur un an) dont 3,3 millions d’étrangers (+10,6%), a annoncé le Service municipal du tourisme.