06/10/2018 07:04
Patronne d’une galerie de peintures à Bao Lôc, province de Lâm Dông, Vu Thi Nguyêt Anh, paraplégique, a en sa possession des milliers de tableaux qu’elle confectionne avec… des ailes de papillons.
>>Vivre de sa plume, le rêve réalisé de Tinh
>>Chroniques d’un paraplégique qui bouge
>>Handicap : toute la palette des possibles

Vu Thi Nguyêt Anh a confectionné des milliers de tableaux en ailes de papillons.
Photo: Dào Nguyên/CVN

Située au 828/2 de la rue Trân Phu, ville de Bao Lôc, province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre), la galerie Anh Kim expose plusieurs milliers de tableaux partageant la même originalité: ils ont été réalisés avec des ailes de papillons. Derrière l’atelier se trouve un élevage des plus spéciaux où vivent des myriades de papillons d’espèces différentes. Un domaine admirable qui fait la fierté de sa propriétaire Vu Thi Nguyêt Anh, 38 ans.    

Montrant un grand tableau représentant le paysage paisible d’une vieille rue, Nguyêt Anh explique: "Pour exécuter un tableau d’une telle envergure, j’ai dû utiliser des milliers d’ailes de papillon. Une quantité difficile à se procurer dans la nature. D’où mon projet de mettre en place cet élevage". Et d’ajouter que le processus d’élevage et de traitement des "matières premières" demande une procédure technique méticuleuse et compliquée. "Il s’agit d’un travail minutieux qui requiert une grande passion pour l’art".

Née à Bao Lôc, une haute région spécialisée en sériciculture, la petite Nguyêt Anh connaît bien les vers à soie ainsi que leur processus de mutation en papillon. Pour elle, les papillons multicolores sont d’une "beauté indescriptible". Passionnée par ces insectes depuis l’enfance, elle a d’abord cherché à les capturer pour en faire des collections de papillons séchés. "Je n’aurai jamais imaginé à ce moment-là que les papillons seraient liés aussi étroitement à ma vie", confie-t-elle.

Une œuvre de Vu Thi Nguyêt Anh.
Photo: Dào Nguyên/CVN

Grande source d’inspiration

Un malheur s’est abattu sur Nguyêt Anh quand elle n’avait alors que 5 ans. Après une crise de fièvre sévère, la fillette perd peu à peu la sensation de ses jambes jusqu’à ce qu’elle devienne infirme et doive recourir, jusqu’à ce jour, à l’assistance de béquilles. Il s’agit d’une période très difficile dans la vie de cette écolière qui, lors des récréations à l’école, pendant que ses camarades jouaient, couraient et s’adonnaient à toutes sortes d’activités physiques, restait assise à l’écart à admirer les fleurs et les papillons du jardin. C’est ainsi qu’est né en elle cet amour pour ces insectes.

En grandissant, Nguyêt Anh choisit de faire ses études dans une école technique d’apprentissage à Bao Lôc. Avec des connaissances acquises en biochimie ainsi qu’un don inné pour la peinture et un sens esthétique, la jeune invalide décide d’orienter sa vie dans la création de peintures en papillon, un métier à l’époque encore peu connu au Vietnam. 

L’atelier Anh Kim voit ainsi le jour en 2002 dans la ville de Bao Lôc. Afin de ne jamais manquer de "matières premières", Nguyêt Anh met en place son propre élevage de papillons. "J’ai étudié toutes les espèces présentes dans toute la région des hauts plateaux du Centre, avant de me rendre sur place pour les chercher et les capturer", se rappelle-t-elle.

Petit à petit, la chenille fait son cocon. L’élevage compte actuellement une cinquantaine d’espèces aux couleurs magnifiques. "C’est un don précieux que la nature m’a offert. Vraiment, ces ailes multicolores constituent pour moi une source d’inspiration intarissable.     

Selon l’artiste, la création d’une peinture en papillon demande plusieurs phases de travail. Du travail en amont des matières premières: choix des papillons (dont les ailes diffèrent en couleur et en motif), leur traitement chimique (pour une conservation durable), leur séchage (afin de préserver leur couleur)... à la composition artistique: dessin sur papier, découpage et collage des pièces séchées sur le dessin. "L’important, c’est de rendre la peinture la plus subtile possible, grâce au choix de gammes de couleur appropriées à chaque détail du modèle à représenter", insiste-t-elle.

Les œuvres d’art signées Anh Kim ont été primées lors de diverses expositions de peintures organisées à Dà Lat et à Huê.
Photo: Dào Nguyên/VNA/CVN

Emblème culturel de Lâm Dông

Les créations de Nguyêt Anh sont vivantes et variées: composées d’un seul ou de nombreux papillons, elles peuvent comporter jusqu’à plusieurs centaines d’ailes. Qu’il s’agisse d’une belle forêt en automne, d’un feu de camp en hiver, d’une peinture de nu ou encore du paysage romantique d’une vieille rue... "Ces images illustrent une association harmonieuse entre la nature, la vie et l’art, comme l’ont observé des experts en peinture.

Les œuvres d’art signées Anh Kim ont été primées lors de diverses expositions de peintures organisées au Festival de fleurs de Dà Lat (province de Lâm Dông) et au Festival culturel de Huê (province de Thua Thiên Huê, au Centre). En particulier, en 2010, son œuvre intitulée Histoire d’amour à Dà Lat a été choisie pour être multipliée en qualité d’“emblème culturel et touristique”de Lâm Dông.

La renommée de Nguyêt Anh dépasse les frontières de Lâm Dông. Actuellement, ses tableaux en papillons sont présents sur le marché d’autres grandes villes, dont Hanoï (Nord), Nha Trang, Phan Thiêt (Centre), Hô Chi Minh-Ville et Vung Tàu (Sud).   

Cela fait aujourd’hui 15 ans que l’atelier Anh Kim a vu le jour. Cet établissement est considéré à présent comme un véritable "musée du papillon", où affluent nombre de visiteurs vietnamiens comme étrangers.  "Nous accueillons chaque jour de nombreux amateurs d’art et de nature désireux de découvrir la vie des papillons mais également des élèves, des étudiants ainsi que des biologistes", vante la propriétaire avec fierté.

Nghia Dàn/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Khanh Hòa se prépare pour l'Année du tourisme national 2019 La province de Khanh Hoà (Centre) a été choisie pour lancer en décembre prochain l'Année du tourisme national 2019. L'événement comprendra une kyrielle d'activités organisées dans la ville de Nha Trang et dans 15 autres provinces et villes du pays.