29/10/2018 22:59
Le Fonds de conservation de la culture de l'ambassade des États-Unis au Vietnam a organisé le 26 octobre une cérémonie rendant publique la mise en place d'une aide d'un montant de 92.500 dollars pour un projet de rénovation du dôme et de la porte Sud de la citadelle de la dynastie des Hô, site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, dans la province centrale de Thanh Hoa.
>>Des scientifiques discutent de la préservation de la Citadelle des Hô
>>La citadelle de la dynastie des Hô, cinq ans après sa reconnaissance
>>Découverte d'objets importants dans la citadelle des Hô à Thanh Hoa

La cérémonie rendant publique la mise en place d'une aide de l'ambassade des États-Unis au Vietnam pour un projet de rénovation du dôme et de la porte Sud de la citadelle de la dynastie des Hô, le 26 octobre.
Photo: Khiêu Tu/VNA/CVN

Il s'agit de l'un des 33 projets de conservation sélectionnés parmi 106 propositions de nombreux pays dans le monde, visant à sensibiliser la population locale à la conservation du patrimoine.

Lors de cette cérémonie, le vice-président du Comité populaire de Thanh Hoa, Pham Dang Quyên, a déclaré que la sélection du projet a montré l'intérêt spécial de l'ambassade des États-Unis accordé au travail de conservation et de valorisation du patrimoine mondial. Ce projet qui se déroulera jusqu'au 20 juin 2019, marque également un jalon important dans les relations extérieures, contribuant au resserrement de l'amitié entre le Vietnam et les États-Unis.

La citadelle des Hô, également nommée citadelle Tây Dô ou An Tôn, fut construite par Hô Quy Ly en 1397. Elle était à l'époque un centre politique, économique, culturel et social du pays. Elle s'étend sur environ un kilomètre carré sur les communes de Vinh Long et Vinh Tiên du district de Vinh Lôc. Selon les experts, il s'agit de la plus grande et de la plus originale citadelle d'Asie du Sud-Est.

Elle est constituée de blocs de pierre de 2,2 m x 1,2 m x 1,5 m, de 10 tonnes chacun, qui, selon les chercheurs, sont assemblés entre eux avec un liant végétal à base de bagasse de canne à sucre.

La citadelle possède quatre portes aux quatre points cardinaux, recouvertes d'une toiture en blocs de pierre représentant une carambole. La géomancie et l'utilisation des grands principes physiques pour sa construction lui ont permis de traverser les siècles.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Du fil de cuivre à l’œuvre d’art

Un portail d’information sur le tourisme intelligent de Phu Yên et Hà Nam La province centrale de Phu Yên a officiellement mis en service son portail d’information sur le tourisme qui est également accessible sur les smartphones utilisant IOS et Android.