11/12/2018 12:02
Le gâteau de riz du village de Phú Nhi est un plat particulièrement apprécié des habitants des régions proches comme lointaines en raison de la saveur particulière de sa farce enrobée de riz.
>>Le cháo suon, un morceau de nostalgie
>>Les bols de porridge aux palourdes enchantent Hanoï

On met les gâteaux à bouillir après les avoir emballés de feuilles de bananier.
Photo: Viêt Thành/CVN

Dans le village, chaque foyer est capable de faire son propre gâteau de riz, et tous les membres de la famille mettent la main à la pâte, même les plus âgés et les plus jeunes du village. Il s’agit d’un plaisir pour toute la famille.

Le gâteau est populaire dans le nord du pays, mais chaque village possède sa propre signature. Les habitants de Phú Nhi, ville de Son Tây, dans la banlieue de l’Ouest de Hanoï, sont particulièrement fiers de leur spécialité traditionnelle.

Le gâteau de riz de Phú Nhi est apprécié des habitants des régions avoisinantes en raison de sa saveur particulière, notamment de sa délicieuse farce enrobée de riz. De plus, les feuilles de dong et les feuilles de bananier sont généralement utilisées pour envelopper ces gâteaux, ajoutant à leur saveur un arôme parfumé.

Le gâteau de riz est fabriqué à base de farine de riz (pour l'enveloppe extérieure), de viande de porc hachée, d'oignons secs émincés et de champignons coupés en rondelles (pour la farce). Le gâteau, enveloppé dans des feuilles de bananier, est ensuite bouilli.

Cependant, afin de préparer un gâteau savoureux, les chefs cuisiniers expérimentés du village ont leurs propres astuces pour la confection de la farine de riz.

La farce est faite à base de viande de porc, d'oignons secs et de champignons.
Photo: Viêt Thanh/CVN

Pour une bonne farine, Nguyên Thi Bình, habitante du village, déclare qu'il faut d’abord moudre le riz puis le faire tremper dans de l'eau pendant trois à quatre jours en été et quatre à cinq jours en hiver. Pendant le trempage, il faut régulièrement remuer la poudre et changer l’eau tous les jours. Après cela, il faut bouillir le mélange jusqu'à ce qu'il obtienne une consistance épaisse et collante.

La farce, quant à elle, est faite à base de viande de porc, d'oignons secs et de champignons. Les ingrédients de la farce sont alors incorporés dans l’épais mélange  de riz obtenu. Le tout est ensuite enveloppé dans des feuilles de bananier puis bouilli.

Le gâteau est ensuite servi avec de la sauce de poisson ainsi que d’une épice particulière, l'essence de cà cuông.

En 2007, le village a été reconnu comme village artisanal traditionnel pour ses fameux gâteaux de riz. En 2010, le service de la propriété intellectuelle du ministère des Sciences et de la Technologie a officiellement certifié le produit. Il existe aujourd’hui une cinquantaine de foyers vendant ces gâteaux.

Diêu Thuy/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

Le parc floral de Hô Tây, une destination prisée à Hanoï D’une superficie de 7.000 m², le parc floral de HôTây, dont les espèces varient au gré des saisons, attire de nombreux Hanoïens mais aussi des visiteurs de tous les coins du Vietnam.