12/03/2020 16:47
L’architecte vietnamien Doàn Thanh Hà a remporté le "Prix international d’architecture contextuelle à la mémoire de l’architecte Turgut Cansever 2020", pour son projet "Espace accueillant dans des zones urbaines suffocantes".
>>Remise des prix du 5e concours "Caricature de presse - Coupe Rông tre"
>>Architecture : le bâtiment de l’AN obtient le «Grand prix»

Des œuvres de l'architecte Doàn Thanh Hà.
Photo : architectes.org/CVN

Selon les termes du jury, ce projet reflète l’essence même de la carrière de l'architecte turque Turgut Cansever (1921-2009) : "Rassembler dans son ensemble les aspirations de l’architecte au service de la communauté, en s’inspirant de la tradition".

Organisé en coopération avec la municipalité d’Antalya Kepez (Turquie) et patronné pour la première fois par l’Union internationale des architectes (UIA), ce prix récompense des projets qui respectent le style régional, et célèbrent la continuité architecturale et l’identité locale dans un monde globalisé.

Le jury international composé d’Ian Ritchie (Royaume-Uni), Antonio Riverso (Italie), Süha Özkan (Turquie), C. Abdi Güzer (Turquie) et le représentant UIA, Martin Drahovsky (Slovaquie), s’est réuni à Antalya le 10 février 2020 pour évaluer 34 projets candidats, dont 14 internationaux.

Romi Khosla (Inde), auteur de nombreux complexes ruraux institutionnels et communautaires, a gagné le Grand Prix Turgut Cansever pour son engagement en faveur de l’environnement bâti durable contemporain, tout au long de sa vie. Romi Khosla est fondateur du GRUP (Groupe pour l’aménagement urbain et rural) à Delhi (Inde).

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Le Vietnam accueille 3,73 millions de touristes étrangers en cinq mois Le nombre total de touristes étrangers venus au Vietnam entre janvier et mai a régressé de 48,8% par rapport à la même période de 2019, a fait savoir l’Office général des statistiques du Vietnam (GSO).