09/06/2021 17:07
Nguyên Huu Trong participera jeudi 10 juin à la finale nationale 2021 du concours "Ma thèse en 180 secondes" à Paris. Cette manifestation va réunir 16 finalistes.
>>Les cœurs d’or des jeunes vietnamiens de France
>>Présentation de la gastronomie vietnamienne en France
>>Un cycliste français amoureux du Vietnam

Nguyên Huu Trong, chercheur au sein du laboratoire Résistance induite et protection des plantes à Reims.
Photo : NVCC - France TV/CVN
Nguyên Huu Trong, l’étudiant rémois et originaire du Vietnam, devra faire, en 3 minutes, un exposé sur son projet de recherche. Le tout avec l’appui d’une seule diapositive !

Vous ne comprenez rien en chimie et en physique, plus largement les sciences vous font mal à la tête, "Ma thèse en 180 secondes" est là pour vous... Tout va devenir limpide.

Ce concours international de vulgarisation scientifique est ouvert aux doctorants francophones venus du monde entier. Les participants doivent présenter leur sujet de recherche, en français et de la manière la plus simple possible devant un public qui n'a pas la bosse des sciences physiques. En 180 secondes, c'est à dire 3 minutes... 180 secondes, pas une de plus ! Le tout avec l’appui d’une seule diapositive ! 

Deux finalistes du concours défendront les couleurs de la Champagne-Ardenne parmi les 16 finalistes : Gaël Mahfoudi, chercheur à l’Université de technologie de Troyes (UTT) et Nguyên Huu Trong, chercheur au sein du laboratoire résistance induite et protection des plantes (RIBP) de l’université de Reims Champagne-Ardenne (Urca).

À 29 ans, Nguyên Huu Trong est désormais bien installé à Reims. Depuis 2018, il étudie la protection des plantes dans l'environnement à l'université de Reims Champagne-Ardenne. Mais l'année précédente, ses études l'avaient déjà fait voyager à Montpellier, Rennes, Paris et Avignon. Un véritable tour de France qui lui "ont fait découvrir un très beau pays, j'aime vos paysages", dit-il dans un large éclat de rire.

francetvinfo.fr-CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Le temple Xa Tac, un lieu sacré à Quang Ninh Situé sur les rives de la rivière Ka Long, ville de Mong Cai, province septentrionale de Quang Ninh, le temple Xa Tac est un site attirant de plus en plus de pèlerins.