26/06/2021 10:11
Le président de l’Association des étudiants vietnamiens en République de Corée, Trân Thiên Quang, est devenu le seul représentant du Vietnam à rejoindre le Conseil consultatif des politiques pour les étrangers de la ville sud-coréenne de Daejeon.
>>"Je crois au succès de ce XIIIe Congrès du Parti"
>>Webinaire sur les TIC au Vietnam et en République de Corée
>>Le 12e Congrès sportif des étudiants vietnamiens en République de Corée
>>Les étudiants vietnamiens en République de Corée en congrès

Le président de l’Association des étudiants vietnamiens en République de Corée, Trân Thiên Quang.

Jeune, dynamique, responsable et motivé, Trân Thiên Quang, 27 ans, est une figure bien connue de la communauté vietnamienne en République de Corée. Il est très actif dans l’organisation d’activités d’échanges visant à resserrer les liens au sein de la diaspora.

Président de l’Association des étudiants vietnamien en République de Corée (VSAK) et membre du Comité central de l’Association des étudiants vietnamiens, il a récemment été nommé au Conseil consultatif des politiques pour les étrangers de la ville de Daejeon.

"Cette organisation est sous la gestion directe du maire. Elle a pour mission principale de conseiller les autorités municipales sur les orientations, stratégies et politiques liées aux affaires étrangères. Dans les cas nécessaires, elle doit conseiller directement le maire", a-t-il partagé.

Les membres du Conseil sont au nombre de 14, dont le président venu du Népal et le vice-président de l’Ouzbékistan. Ils sont sélectionnés et recommandés directement par les organes sur la gestion des étrangers. Leur mandat, d’une durée de deux ans, a débuté le 10 juin 2021. Thiên Quang est le seul Vietnamien à y siéger. Les autres membres viennent de Chine (deux personnes), d’Inde (deux), des Philippines (deux), du Népal (un), des États-Unis (un), du Japon (un), de Russie (un) et d’Ouzbékistan (un).

"Chaque année, le Conseil aura deux réunions régulières avec la ville de Daejeon afin de synthétiser nos propositions et de les partager dans l’optique de participer à l’élaboration des politiques et documents liés aux étrangers", a ajouté Thiên Quang.

Le Conseil organisera également des programmes d’échange variés. Pour les étrangers, c’est une bonne opportunité de nouer des affinités avec des Sud-Coréens, d’approfondir leurs connaissances sur la culture, l’histoire et la tradition de ce pays.

Kyrielle d’activités en faveur des étudiants

Thiên Quang (chemise bleue) a apporté de grandes contributions au développement de la communauté vietnamienne en République de Corée.

Thiên Quang est diplômé en administration des affaires de l’Université Hannam de Daejeon. Peu de temps après la fin de ses études en marketing en 2020, diplôme de master en poche, il a rapidement trouvé un emploi au sein de l’entreprise médiatique Iruda.

Pour chaque période, Thiên Quang se fixe toujours un objectif à atteindre. "Cela me permet de savoir si je suis sur la bonne voie", a-t-il confié. Il profite souvent de ses temps libres pour enseigner le vietnamien au Centre d’assistance aux étrangers de Daejeon.

Thiên Quang participe à des activités de la VSAK depuis 2013. Ancien président d’une antenne de cette association à Hannam, il a été élu président de la VSAK en 2019.

"Pendant mon mandat à Daejeon, j’ai pris régulièrement contact avec des Vietnamiens. Je trouve que notre pays et la République de Corée ont beaucoup de similitudes, surtout culturelles. Je suis ainsi tombé amoureux de ce pays tout à fait naturellement", a-t-il expliqué avec un large sourire.

Toujours selon lui, les responsables de la ville offrent des conditions optimales aux jeunes talents afin qu’ils puissent réussir leurs études. Les autorités ont par exemple mis en œuvre de nombreux programmes d’intégration en faveur des étrangers, parmi lesquels de nombreux étudiants internationaux.

La VSAK participe activement, à son niveau, à l’accueil des jeunes vietnamiens en fournissant aux nouveaux arrivants des informations sur la culture sud-coréenne, le réseau de transport en commun, les lieux clés des villes où ils étudient, etc. Pendant les années d’étude, la VSAK reste aussi disponible auprès des étudiants en leur mettant à disposition des cours ou des livres en rapport avec les matières étudiées. Un parrainage entre anciens étudiants et nouveaux arrivants a même été mis en place. Enfin, des événements sont organisés, comme des tournois sportifs, des voyages, des soirées, des conférences, pour souder les membres de la diaspora et permettre à chacun de se sentir à l’aise dans sa vie à l’étranger.

Récompensé pour ses contributions

Dans le contexte de la pandémie de COVID-19, la VSAK renforce la sensibilisation auprès des étudiants sur les mesures de prévention du coronavirus édictées par le ministère vietnamien de la Santé. Elle appelle aussi les étudiants à respecter scrupuleusement les mesures de précaution recommandées par les autorités locales.

La VSAK, en collaboration avec l’ambassade du Vietnam en République de Corée, a également mis au point une ligne téléphonique directe afin de permettre aux familles vietnamiennes de prendre des nouvelles de leurs proches vivant dans ce pays. Ce service a été utilisé aussi pour le rapatriement de certains vietnamiens, notamment au moment du pic de l’épidémie en 2020.

"Quand les étudiants voulaient retourner au Vietnam, nous leur demandions de remplir un formulaire de déclaration sanitaire et à suivre strictement les temps de quarantaine et mesures préventives lancées par le gouvernement vietnamien", a dit Thiên Quang.

En raison de ses nombreuses et considérables contributions au développement de la communauté vietnamienne en République de Corée, Thiên Quang s’est vu attribuer en 2017 le Prix Sao thang giêng (Étoile du mois de janvier) du Comité central de l’Association des étudiants vietnamiens. En 2019, il a reçu un satisfecit du maire de Daejeon.
 
Texte et photos : Phuong Nga - Thiên Quang/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les "patients" particuliers de l'enseignante de 89 ans

Des programmes promotionnels attractifs pour le Nouvel An lunaire À l'occasion du Nouvel An lunaire (Têt), les agences de voyage vietnamiennes coopèrent avec les compagnies aériennes pour proposer des forfaits touristiques attractifs afin de répondre à la demande des habitants.