26/08/2019 22:54
Le vice-président de l'Assemblée nationale Dô Ba Ty a déclaré que le Vietnam appréciait grandement le sentiment que le peuple cubain avait donné au pays au cours des dernières années, lors d'une réception lundi 26 août à Hanoï pour le président de la Cour populaire suprême de Cuba, Rubén Remigio Ferro.
>>Un vice-Premier ministre rencontre le président de la Cour populaire suprême de Cuba
>>La délégation du Comité de défense de la Révolution de Cuba à Hô Chi Minh-Ville

Le vice-président de l'Assemblée nationale Dô Ba Ty (droite) et le président de la Cour populaire suprême de Cuba, Rubén Remigio Ferro, le 26 août à Hanoï.
Photo: DBND/CVN

Le vice-président de l'Assemblée nationale Dô Ba Ty a dit que le Parti et le peuple vietnamiens gardaient toujours à l'esprit le soutien enthousiaste du Parti et du peuple cubains pendant la guerre de résistance et le développement national.

Sur le plan judiciaire, il a déclaré que le Parti vietnamien et les dirigeants de l’État soutenaient toujours fermement l’amitié entre les tribunaux des deux pays, comme en témoigne le mémorandum sur la coopération bilatérale signé en septembre 2013.

Il a suggéré que les deux pays continuent à développer leur partenariat dans divers domaines, notamment en ce qui concerne l'échange de délégations de haut rang et le partage de l'expérience judiciaire.

Le président de la Cour populaire suprême de Cuba, Rubén Remigio Ferro, pour sa part, a affirmé que les liens avec le Parti et le peuple vietnamiens sont importants pour Cuba, ajoutant que le pays peaufinait sa nouvelle Constitution et souhaitait donc tirer profit de l'expérience du Vietnam en la manière.

Il a également félicité le Vietnam d'avoir élevé sa voix en faveur de Cuba dans les relations extérieures et d'avoir surmonté les difficultés rencontrées au cours de son processus de développement national.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Des évolutions sur la carte des voyages en Asie Beaucoup de touristes sud-coréens et chinois abandonnent de plus en plus leurs destinations préférées d'auparavant telles que le Japon et Hong Kong (Chine) pour se tourner vers les pays d'Asie du Sud-Est.