19/07/2019 06:04
Le général de corps d’armée Nguyên Chi Vinh, vice-ministre de la Défense, également chef de la permanence du Comité national de direction du traitement des conséquences des bombes, mines et substances chimiques toxiques laissées par la guerre (Comité de direction 701), a eu jeudi 18 juillet à Hanoï une séance de travail avec Michael Greens, directeur de l’Agence américaine pour le développement international (USAID) au Vietnam.
>>Le Vietnam et les États-Unis renforcent leur partenariat intégral
>>Lancement du projet de facilitation du commerce financé par l'USAID

Le vice-ministre vietnamien de la Défense, Nguyên Chi Vinh (droite), et le directeur de l’USAID au Vietnam, Michael Greens, le 18 juillet à Hanoï.
Photo: Duong Giang/VNA/CVN

Les deux parties ont constaté que leur coopération lors de ces derniers temps avait abouti à des résultats positifs, dont un colloque qui, organisé le 26 mars dernier à Washington, avait permis de présenter les fruits de la collaboration vietnamo-américaine dans le traitement des conséquences de la guerre, ainsi que de tirer des leçons pour les phases prochaines.

Les deux parties ont également rappelé leur préparation pour la première phase du projet de décontamination de la dioxine à l’aéroport de Biên Hoà (Sud), et les progrès en termes d’assistances aux personnes handicapées dans les localités vietnamiennes contaminées à l’agent orange.

S’agissant des orientations futures, le général Nguyên Chi Vinh a demandé à l’USAID de collaborer activement avec l’Armée de l’air et de défense anti-aérienne qui est maître d’ouvrage du projet de décontamination de la dioxine à l’aéroport de Biên Hoà, en vue de parachever rapidement les dossiers nécessaires à son approbation. Il est également important de sélectionner les technologies, de définir des mesures de sécurité, de faire des études pour élaborer un plan directeur...

Soutien aux personnes handicapées

Concernant l’assistance des personnes handicapées vietnamiennes dans les localités contaminées à l’agent orange, le vice-ministre Nguyên Chi Vinh a appelé l’USAID, le Bureau 701, le Centre national d’action pour le traitement des conséquences des substances chimiques toxiques et l’environnement (NACCET), à intensifier leur coopération afin de signer un accord sur des aides non remboursables.

Le général vietnamien a par ailleurs déclaré souhaiter que l’USAID continue de travailler avec le Vietnam pour organiser des colloques internationaux durant le mandat où le pays sera membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies (2020-2021).

Le directeur de l’USAID au Vietnam a remercié la partie vietnamienne pour son soutien au projet de décontamination de la dioxine à l’aéroport de Bien Hoa. Selon lui, les deux parties devraient continuer de coopérer étroitement dans le traitement des conséquences des bombes, mines et produits chimiques laissés par la guerre, dans l’amélioration de la qualité de vie des personnes handicapées vietnamiennes..., contribuant à l’approfondissement du partenariat intégral entre les deux nations.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découverte d’un village de broderie centenaire à Nam Dinh

Des conteneurs pour loger les touristes à Quang Ninh Le homestay T&N, dans la province de Quang Ninh, a la particularité d’être constitué de 26 containeurs. Une architecture particulièrement atypique qui attire les amateurs d’expériences singulières.