19/05/2022 12:19
Dans le petit bureau de sa maison près du centre-ville de Saint-Trond, à 80 km à l'est de Bruxelles, Ahmet Yazar nous montre un cadre des photos des leaders révolutionnaires du monde qu'il respecte, dont le Président Hô Chi Minh.
 >>Le Président Hô Chi Minh sur la scène théâtrale
>>Activités en l’honneur du 132e anniversaire du Président Hô Chi Minh en Inde

Ahmet Yazar et le portrait du Président Hô Chi Minh.
Photo : Huong Giang/VNA/CVN

La photo du Président Hô Chi Minh est placée respectueusement à côté de grands dirigeants du monde tels que le grand penseur Karl Marx, le président cubain Phidel Castro, le révolutionnaire Che Guevara...

Sur l'étagère, il y a aussi une photo du Président Hô tapant une machine à écrire et une autre décrivant lui et des enfants internationaux.

"Ma sympathie pour l'Oncle Hô, le Vietnam et le peuple vietnamien a commencé au début des années 1990 lorsque j'ai vécu en Allemagne et que j'ai commencé à lire sur l'histoire vietnamienne et une biographie sur le Président  Hô Chi Minh. Pendant ce temps, j'ai aussi fait la connaissance d'un groupe d'étudiants vietnamiens faisant les études dans l'Allemagne de l'Est. Leur gentillesse m’a attiré immédiatement et j’avais l'impression de faire partie de leur famille", raconte cet homme turque qui vit en Belgique depuis 30 ans.

Après son diplôme en Allemagne, Ahmet a déménagé en Belgique. Il a travaillé dans le secteur pharmaceutique. Il dit qu'à chaque fois qu'il regarde le portrait du président Hô Chi Minh, surtout ses yeux, il a une émotion indescriptible, à la fois admirative, amicale, et proche comme si l'Oncle était le Suprême ou un sage à qui il peut tout confier.

D’une voix émouvante, Ahmet exprime son amour pour le Président Hô Chi Minh. Il l'appelait "Oncle Hô" comme s'il était aussi un Vietnamien.

"L’Oncle Hô est un véritable héros et révolutionnaire qui s'est battu avec son peuple pour l'indépendance nationale. C'est une personne ayant de connaissances intellectuelles profondes. Lui, il n'est pas seulement un dirigeant bien-aimé de son pays mais de tous ceux dont le cœur bat pour la liberté. Il est une grande motivation pour lutter contre l'injustice dans le monde", confie ce quinquagénaire.

"L’Oncle Hô, la personne inspirante" 

Ahmet Yazar avec les photos de l'Oncle Hô qui sont respectueusement posées sur son bureau.
Photo : Huong Giang/VNA/CVN

Ahmet confie que lorsqu'il lit Le Carnet de prison (Nhât ky trong tù) du Président Hô Chi Minh en anglais, il est très impressionné par le poème Marcher sur la route (Di duong).

"De hautes montagnes jusqu’au bout, c’est prouver que l'Oncle Hô a toujours maîtrisé la situation avec un esprit de victoire optimiste", dit Ahmet. Pour lui, ce poème est une leçon, une règle : pour avoir un niveau d'âme plus élevé, la sagesse doit surmonter de nombreuses difficultés et défis. Plus le travail et défis sont durs, plus les connaissances seront améliorés et élargis.

Ahmet croit que le Président Hô Chi Minh est son "Dieu". Le nom "Hô Chi Minh" signifie celui qui apporte la lumière aux gens. L’Oncle Hô est à la fois poète, écrivain et philosophe. "J’ai lu sur lui et il m'a inspiré dans la vie", confie Ahmet.

Cet homme turco-belge est aujourd'hui père célibataire de deux filles âgées de 18 et 14 ans. Surmontant les difficultés de la vie, il a atteint le sommet du bonheur lorsque lui et ses deux filles vivent heureusement. Ils sont toujours ensemble, à tout moment, et à n’importe où.

Il aime le peuple vietnamien pour sa solidarité et sa diligence. Ahmet prévoit de voyager au Vietnam avec ses deux filles pour voir à ses propres yeux un beau pays qu’il aime. Et au Vietnam, il rendra visite à l'Oncle Hô à son mausolée pour exprimer son respect et son admiration pour le leader vietnamien, un héros de la libération nationale et éminent homme de culture du Vietnam. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Dào Xá, la patrie des luthiers

La province de Bên Tre dispose d'un potentiel immense pour développer l’écotourisme La province de Bên Tre, bien connue sous le nom de "royaume des cocotiers", est située à l’une des embouchures du Mékong et au point de rencontre de quatre bras du fleuve.