20/04/2019 16:21
>>L'ancien président péruvien meurt après s'être tiré une balle dans la tête
>>Le gouvernement péruvien confirme la démission de son Premier ministre

La justice péruvienne a ordonné vendredi 19 avril la mise en détention préventive pour 36 mois de l'ancien président du Pérou, Pedro Pablo Kuczynski, alors que les autorités enquêtent sur son implication présumée dans une affaire de corruption. M. Kuczynski, 80 ans, qui est actuellement sous le coup d'une période de détention de 10 jours depuis le 10 avril, "fait l'objet d'une enquête sur le blanchiment d'argent ... faisant partie d'une organisation criminelle", ont tweeté les autorités judiciaires du Pérou. La semaine dernière, l'ancien président péruvien avait été arrêté dans le cadre d'une enquête en cours sur les accusations selon lesquelles il a accepté des pots-de-vin du géant brésilien du BTP Odebrecht. M. Kuczynski, président du Pérou de 2016 à 2018, fait l'objet d'une enquête depuis 2017 suite aux révélations selon lesquelles Odebrecht lui aurait versé des pots-de-vin pour ses services en tant que consultant lorsqu'il était ministre de l'Économie et des Finances de l'ancien président Alejandro Toledo.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.