26/11/2020 17:43
>>Biden appelle à respecter sa victoire, Trump continue de crier à la fraude
>>Biden sonne le "retour" d'une Amérique ouverte sur le monde

Aux États-Unis, le tribunal du Commonwealth de Pennsylvanie a émis mercredi 25 novembre une injonction visant à suspendre la certification du reste des bulletins de vote de l'élection présidentielle, en attendant l'audience qui doit avoir lieu après une plainte déposée par les Républicains quant à des irrégularités présumées dans le vote par correspondance. Les électeurs républicains de l'État, dont le représentant Mike Kelly et le candidat républicain au Congrès, Sean Parnell, ont en effet argué que la loi qui autorise le vote par correspondance sans motif particulier enfreignait la constitution de Pennsylvanie. Le procureur général de Pennsylvanie, Josh Shapiro, a contesté cette décision. "Cette injonction n'a pas d'incidence sur la nomination des grands électeurs, qui a eu lieu hier. Nous allons sous peu faire appel auprès de la Cour suprême de Pennsylvanie", a-t-il déclaré sur Twitter. Depuis que les médias américains ont donné M. Biden gagnant de l'élection du 3 novembre, l'équipe de campagne du président Donald Trump a déposé plus de 30 plaintes dans plusieurs États afin d'essayer de faire annuler les résultats. La plupart de ces plaintes ont cependant échoué. La Pennsylvanie est le seul endroit où des litiges sont encore actifs.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

La plus haute statue de Bouddha d'Asie du Sud-Est à Binh Phuoc Une gigantesque statue de Bouddha Gautama, qui fait 73 m de hauteur et a nécessité quatre ans de construction, a été inaugurée le 20 janvier à la pagode Phât Quôc Van Thành dans la province méridionale de Binh Phuoc.