02/04/2018 23:43

>>Atteint par un cancer, un médecin se lance dans la recherche pour vaincre la maladie
>>Découverte d'une protéine anti-cancer du foie
>>Cancer : davantage de traitements, de survivants, mais aussi de malades

La Cour supérieure de Los Angeles a fait surgir une polémique en obligeant les entreprises commercialisant du café en Californie à faire figurer des avertissements relatifs au risque de cancer sur leurs produits. Cet avis a été proposé par le juge Elihu Berle, qui estime que ces entreprises ne sont pas parvenues à "prouver [...] que la consommation de café était bénéfique pour la santé humaine". "Les plaignants ont présenté des preuves de la nocivité de la consommation de café pour les fétus, nourrissons, enfants et adultes, tandis que les experts en médecine et en épidémiologie de la défense ont témoigné ne pas avoir d'opinion sur un éventuel lien de causalité", a indiqué M. Berle à Associated Press. Ce procès avait été intenté par une organisation à but non lucratif américaine, le Council for Éducation and Research on Toxics (CERT), qui estime que les vendeurs de café californiens devraient avertir les consommateurs du risque posé par la présence d'acrylamide dans leurs boissons.

 

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.