01/01/2020 16:08
>>Le Hamas dément tout pourparler de trêve avec Israël
>>La Palestine condamne Israël pour avoir fermé ses institutions à Jérusalem-Est

Un groupe palestinien a déclaré mardi 31 décembre que 149 Palestiniens avaient été tués par des tirs israéliens en 2019, principalement dans la bande de Gaza. Le nombre de Palestiniens victimes de tirs d'arme à feu ou de bombardements israéliens en 2019 s'élève à 149, dont 112 habitants de la bande de Gaza et 37 habitants de Cisjordanie, a indiqué Mohammed Sbeihat, secrétaire général du Ressemblement national des familles des martyrs palestiniens. La majorité de ces Palestiniens décédés étaient dans le début de la vingtaine, a-t-il dit, ajoutant que les autorités israéliennes retenaient toujours les corps de 15 d'entre eux par mesure de punition pour leurs familles. "Le nombre d'enfants tués s'est élevé à 33, ce qui représente environ 23% du nombre total de morts, et une augmentation de 5% par rapport à 2018", a précisé M. Sbeihat. Au total, 12 femmes palestiniennes ont été tuées par les tirs israéliens, a-t-il ajouté.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
D Free Book et son message de partage des connaissances

Hanoï voit ses revenus du tourisme augmenter malgré le COVID-19 Bien que le tourisme au premier mois de l’année ait connu des fluctuations considérables en raison des effets des intempéries et de l’épidémie de coronavirus, les revenus du secteur à Hanoï demeurent positives.